Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un système de surveillance par satellite des zones inondées automonitoré

Philippe Passebon

Sujets relatifs :

Un système de surveillance des crues par satellite a été développé en Autriche dans le cadre d’un projet financé par l’ESA, Capgemini Technology Services, l’université de technologies de Vienne et Géoville, une entreprise autrichienne spécialisée dans les systèmes d’information géographique (SIG).

De plus en plus de projets financés par l’ESA visent à utiliser les technologies spatiales au service des citoyens, en particulier dans trois domaines : l’observation de la Terre, les télécommunications et la navigation par satellite. Dans ce cadre, le projet mené en Autriche sous le nom de FAAPS (Fully Automated Aqua Processing Service) s’appuie sur un système radar pour détecter les zones inondées. « Le signal radar micro-ondes envoyé par le satellite est réfléchi par le sol puis renvoyé vers le satellite. Sa signature est différente selon la nature et le degré d’humidité de la surface sur laquelle il s’est réfléchi. Basé sur une architecture de traitements de données «[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Dans les Alpes-Maritimes, des camions bennes carburent aux plastiques

Dans les Alpes-Maritimes, des camions bennes carburent aux plastiques

Le département des Alpes-Maritimes a inauguré le 17 juillet deux camions bennes qui circuleront avec du carburant produit à[…]

Classement des écoles d’ingénieurs, hydrogène, France Industrie, le best-of de la semaine

Classement des écoles d’ingénieurs, hydrogène, France Industrie, le best-of de la semaine

[Avis d'experts] Nouveaux gaz : l'avenir de la transition énergétique

[Avis d'experts] Nouveaux gaz : l'avenir de la transition énergétique

Décryptage de la nouvelle éolienne offshore de 14 MW annoncée par Siemens Gamesa

Décryptage de la nouvelle éolienne offshore de 14 MW annoncée par Siemens Gamesa

Plus d'articles