Nous suivre Industrie Techno

Un système anti-collision automobile inspiré des poissons

Le constructeur automobile japonais fait la démonstration d’un groupe de cinq robots qui utilisent les mêmes règles d’évitement que les bancs de poissons.

Il y a un an, Nissan présentait deux robots mobiles qui évoluaient sur la même piste sans jamais se heurter ni se toucher grâce à un système d’évitement inspiré des abeilles. Cette année, le constructeur automobile japonais étend la démonstration à cinq robots. Mais pour s’éviter, ils utilisent un système anti-collision inspiré des poissons. Le procédé peut même s’appliquer à sept robots, précise Toshiyuki Andou, directeur du projet au Centre de recherche de Nissan.

Les poissons sont en effet connus pour leur capacité à nager en banc de plusieurs milliers d’individus et ceci sans affecter leur rythme de locomotion ni provoquer des collisions. Le système d’évitement mis en œuvre repose une communication rapide entre les individus et une perception à 320 degrés de l’environnement aux alentours de chacun. Trois règles semblent aussi guider les mouvements des poissons en groupe.

Les chercheurs de Nissan reproduisent ces règles sur les robots. Pour la perception de l’environnement, chacun est équipé d’un système de détection au laser couvrant un champ de 320 degrés. Il dispose aussi d’un mode de communication sans fil ultra rapide au standard UWB (Ultra large bande). Ces deux dispositifs leur permettent de s’informer de leurs positions relatives et de coordonner leurs mouvements afin d’éviter les collisions.

Toshiyuki Andou espère que système sera déployé sur les véhicules électriques de Nissan dans cinq ans.

Ridha Loukil
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

Fil d'Intelligence Technologique

Des transistors en phosphore noir pour déguiser les puces électroniques face aux hackers

Une équipe de chercheurs de l’Université Purdue, aux Etats-Unis, a mis au point un transistor en phosphore noir capable de[…]

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

« Nous souhaitons diviser par cinquante les coûts de la technologie RFID », avance Etienne Perret (Grenoble INP)

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Dossiers

Éco-conception : Comment le numérique peut-il devenir durable ?

Vaccin de Pfizer, aérosols et moteur ionique… le best of techno de la semaine

Vaccin de Pfizer, aérosols et moteur ionique… le best of techno de la semaine

Plus d'articles