Nous suivre Industrie Techno

Un standard pour les courants porteurs en ligne

Ridha Loukil

Sujets relatifs :

, ,
Un standard pour les courants porteurs en ligne

Adaptateurs HD-PLC de Panasonic. Leur technologie Wavelet OFDM est à la base du standard IEEE 1901

L’IEEE vient de ratifier la norme relative à la technologie de communication par CPL à 500 Mbit/s. Les spécifications techniques seront publiées début 2011.

La technologie de communication par courants porteurs en ligne (CPL) a désormais son standard : le IEEE 1901. Il vient d’être ratifié par l’IEEE (Institute of Electrical et Electronics Engineers), l’organisme de normalisation international dans les domaines électrique et électronique.

La technologie CPL utilise les lignes électriques existantes pour la transmission de données, évitant ainsi de poser des nouveaux câbles pour amener Internet jusqu’aux foyers ou relier des équipements dans le cadre d’un réseau local.

Le standard IEEE 1901 prévoit un débit nominal de 500 Mbit/s, une portée de 1500 m et une bande de fréquences de l’ordre de 100 MHz. Les produits CPL les plus rapides disponibles aujourd’hui offrent des débits de l’ordre de 200 Mbit/s et utilisent trois technologies incompatibles entre elles.

L’IEEE a choisi la proposition de Panasonic et sa technologie de modulation OFDM à ondelettes, au cœurs de produits HD-PLC de la marque japonaise. Les applications potentielles des CPL au standard IEEE 1901 vont des réseaux électriques intelligents (Smart Grid) aux réseaux locaux domestiques et d’entreprises, en passant par la distribution de contenu multimédia à l’intérieur des avions, des trains, des bus et d’autres véhicules.

Les spécifications techniques du standard IEEE 1901 devraient être publiées début 2011.

Ridha Loukil
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Anywaves s’allie à Syrlinks pour déployer ses mini-antennes pour satellites à l’international

Anywaves s’allie à Syrlinks pour déployer ses mini-antennes pour satellites à l’international

Pour distribuer à l’international ses antennes miniatures en bandes S et X pour satellites, la start-up issue du Centre national[…]

06/07/2020 | SpatialImpression 3D
OneWeb et son projet de constellation de satellites repartent sous la houlette du gouvernement britannique et de l'opérateur télécoms Bharti

OneWeb et son projet de constellation de satellites repartent sous la houlette du gouvernement britannique et de l'opérateur télécoms Bharti

Un pas de plus vers l'Internet quantique avec l'émission de photons intriqués par le nanosatellite SpooQy-1

Un pas de plus vers l'Internet quantique avec l'émission de photons intriqués par le nanosatellite SpooQy-1

C-V2X : Qualcomm poursuit son travail d’évangélisation en faveur de la 5G pour le véhicule autonome

C-V2X : Qualcomm poursuit son travail d’évangélisation en faveur de la 5G pour le véhicule autonome

Plus d'articles