Nous suivre Industrie Techno

Un serious-game pour démarrer sa start-up

Ludovic Fery
Un serious-game pour démarrer sa start-up

Un jeu pour soutenir l'entrepreunariat vert.

© DR

Bienvenue dans LaunchLand, terrain virtuel qui permet d’expérimenter le montage d’une start-up. Ce serious-game est proposé sur la plate-forme d’idées collaboratives Open Ideo.

Voilà une proposition intéressante à l’heure de l’open-innovation. A la question soumise par le site communautaire Open Ideo « Comment encourager les web-entrepreneurs à se lancer dans des activités durables ? », une équipe de l’Université Cornell, dans l’Etat de New-York, propose un serious-game.

Le concept de LaunchLand est simple : le joueur vit une simulation de la création de start-up. Après avoir positionné son projet dans le secteur industriel adéquat, l’entrepreneur virtuel est mis en relation avec d’autres membres de la communauté, qui peuvent échanger des conseils, enrichir l'idée de départ, et nouer des collaborations. 

Pour financer leur concept, et surtout le lancement de start-up, les créateurs de LaunchLand proposent un jeu payant. Ces profits seront reversés à un incubateur, qui hébergera ensuite les meilleurs projets.

LaunchLand fait partie des vingt projets retenus en réponse au challenge d’Open Ideo. S’il passe la phase de sélection finale, le concept de l’équipe de Cornell pourrait être repris par la Commission Européenne, qui sponsorise le concours. Les résultats seront connus le 29 mai 2012.

Ludovic Fery

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

L’Ile-de-France annonce 2,5 millions d’euros pour soutenir des projets de technologies quantiques

Puisque le plan quantique français traîne, la région Ile-de-France en profite pour accélérer dans le domaine. La[…]

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Le multi-cloud européen Gaia-X présente sa première mouture

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Vers une plateforme de métrologie et d’essais dédiée à l’intelligence artificielle avec le LNE

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Atos s’allie avec la start-up Pasqal pour développer un accélérateur quantique à 50 qubits d'ici deux ans

Plus d'articles