Nous suivre Industrie Techno

Un satellite aux émissions modulables

Antoine Cappelle

Sujets relatifs :

, ,
Un satellite aux émissions modulables

Avec ses 2,2 tonnes, Hylas-1 est un petit parmi les satellites télécoms.

© ESA - S. Corvaja, 2010

Hylas-1 est un petit nouveau dans le ciel européen. Lancé la semaine dernière par l’ESA, il a pour but de fournir une connexion haut débit à travers tout le continent. Mais il est surtout capable d’ajuster ses transmissions selon les besoins terriens.

Vendredi 26 novembre, le satellite Hylas- 1 a pris son envol à bord d’Ariane 5. La mission de ce satellite est de fournir une connexion Internet à haut débit à travers l’Europe à des centaines de milliers d’utilisateurs non connectés, de l’Irlande à la Grèce et du Danemark à l’Italie, tout en diffusant des chaines de télévision en haute définition. Propriété de l’opérateur britannique Avanti Communications, il a été mis au point en collaboration avec l’Agence Spatiale Européenne (ESA), dans le cadre du projet ARTES (advanced researched in telecommunication systems – recherche avancée en systèmes de télécommunications).

La principale innovation de ce satellite est son adaptabilité. Pour les satellites habituels, les gammes de fréquences et la bande passante sont fixées au moment de la conception. Mais durant leur fonctionnement, soit une durée de vie d’environ 15 ans, les demandes du marché peuvent varier. C’est ce à quoi Hylas-1 est paré.

Muni de deux antennes, émettant dans les bandes de fréquences Ka et Ku (dans le spectre des micro-ondes), le satellite peut s’adapter aux besoins du moment. Son antenne Ka couvre entièrement l’Europe, tandis que son antenne Ku, génère huit faisceaux localisés. La bande passante et la puissance de chacun de ces huit faisceaux peuvent être redistribuées selon la demande. Du haut de son orbite géostationnaire, Hylas-1 répond désormais à la demande actuelle de flexibilité des émissions.

A quelles limites les technologies à venir le confronteront-ils ? 

Antoine Cappelle
 

                                 

                                              L'antenne Ka du satellite.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avec l’arrivée de la 5G, l’industrie des semi-conducteurs doit se réinventer, pointe Accenture

Avec l’arrivée de la 5G, l’industrie des semi-conducteurs doit se réinventer, pointe Accenture

Coincée par les limites de la loi de Moore, l’industrie a tout à gagner de la 5G pour se relancer. Mais encore faut-il[…]

Avec son nouveau centre de R&D aux Ulis, Bowen veut devenir incontournable dans l'innovation sur les radiofréquences

Avec son nouveau centre de R&D aux Ulis, Bowen veut devenir incontournable dans l'innovation sur les radiofréquences

Pour bien commencer la semaine, un pas de plus vers l’arrivée de la 5G en France

Pour bien commencer la semaine, un pas de plus vers l’arrivée de la 5G en France

Enchères 5G : Orange grand gagnant, l’Etat empoche 2,786 milliards d’euros

Enchères 5G : Orange grand gagnant, l’Etat empoche 2,786 milliards d’euros

Plus d'articles