Nous suivre Industrie Techno

Un Roland-Garros 2013 très connecté

Un Roland-Garros 2013 très connecté

Une des photos interactives du stand de France Télévisions.

© DR

Li-Fi, télévision augmentée grâce aux statistiques d’IBM, très haut débit pour la TNT… Sur son stand au RG Lab, le laboratoire d’innovations de Roland-Garros, France Télévisions se montre à la page des nouvelles technologies. Avec plusieurs expériences encore au stade du laboratoire.

Un mur de célébrités accueille les visiteurs du stand de France Télévisions, à l'entrée du RG Lab. En fait, les photos éclairées des joueurs sont « connectées ». Il suffit en effet d’approcher une tablette munie d’un capteur optique pour rejouer le match de Roland-Garros correspondant à la photographie. C’est une nouvelle démonstration de la technologie Li-Fi, développée par le français Oledcomm, dont nous vous vantions les mérites l’an dernier. La spin-off de l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines est allée plus loin dans l’expérience, en partenariat avec Peugeot : un prototype de voiture connectée qui permet de faire une requête sur le Web via une tablette, de la transmettre au dispositif en lumière infrarouge, et de recevoir en retour l’accès par Li-Fi. « Il s’agit du premier test mondial du Li-Fi en bidirectionnel », présente Arthur Mayrand, sur le stand de France Télévisions.

Après la HD, la 4K

Au fond du mur Li-Fi se trouve un grand écran de la marque LG compatible avec la 4K, aussi appelée ultra-HD. « C’est quatre fois la qualité du Blue-ray », détaille Arthur Mayrand « Cela implique de tout changer : les caméras, la régie, les téléviseurs ». Pour capter les matchs de la deuxième semaine du tournoi en 4K, France Télévisions a mis en place la logistique adaptée, notamment des caméras avec des objectifs Canon EOS C500. Les matchs sont rediffusés en direct sur la chaîne de démonstration pour la ultra-HD d’Eutelsat.

Bien sûr, au prix prohibitif des téléviseurs 4K (20 000 dollars pour celui de la marque LG !), l’expérience se déroulera avec très peu de supports de retransmission. En attendant des prix plus abordables, France Télévisions se positionne en tout cas comme un fournisseur de contenu potentiel. Et, ce faisant, « coupe l’herbe sous le pied à BBC et Sony » qui avaient annoncé l’utilisation en première mondiale de l’ultra-HD sur Wimbledon, souligne Arthur Mayrand.

Retrouvez ci-dessous un résumé en images par France Télévisions des technologies Li-Fi et 4K : 



D’autres expérimentations avaient lieu sur le stand de France Télévisions, avec un stade de développement moins avancé, comme un JT présenté par un avatar virtuel, une expérience de mixing audio et, enfin, en partenariat avec un des instituts Fraunhofer, une application de son binaural qui permet d’avoir un rendu sonore spatialisé avec des écouteurs standards.

Ludovic Fery 
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Atos lance un supercalculateur de poche pour mettre le cloud dans l’usine

Atos lance un supercalculateur de poche pour mettre le cloud dans l’usine

Le BullSequana Edge lancé par Atos le 16 mai à Paris est un serveur dédié à l’edge computing. Il est[…]

Des pixels un million de fois plus petits que ceux des smartphones

Des pixels un million de fois plus petits que ceux des smartphones

Un test pour arbitrer le match entre puces quantiques et supercalculateurs

Un test pour arbitrer le match entre puces quantiques et supercalculateurs

Iter, New Space, Intelligence artificielle... les meilleures innovations de la semaine

Iter, New Space, Intelligence artificielle... les meilleures innovations de la semaine

Plus d'articles