Nous suivre Industrie Techno

Un robot purificateur d'air neuro-inspiré

J. R.
Un robot purificateur d'air neuro-inspiré

robot Diya One

© dr

LE + : Économe en énergie

Tout au long de l'année, la start-up Partnering Robotics a multiplié les prix aux différents concours d'innovation. Ce succès, elle le doit à son robot Diya One. Doté d'algorithmes d'intelligence artificielle inspirés du système nerveux du rat, l'engin est capable de se déplacer en toute autonomie, d'éviter les obstacles et de cartographier un espace intérieur pour détecter les zones les plus polluées. Ses capteurs et son système de filtre lui permettent ensuite de purifier l'air intérieur.

Grâce à cette approche bio-inspirée, Diya One ne doit identifier qu'une dizaine de points invariants pour se repérer.

 

Une plateforme ouverte

 

Par ailleurs, le robot consomme très peu d'énergie, dispose d'une autonomie de 10 à 13 heures et peut se passer d'équipements coûteux, comme le Lidar, un système de télédétection qui utilise les réflexions d'un laser pour mesurer les distances.

La jeune pousse, dirigée par Ramesh Caussy, a noué un partenariat avec Cofely, filiale du groupe Engie, pour développer son offre BtoB. « Diya One est une plateforme ouverte, on peut changer le design et ajouter de nouvelles fonctionnalités, comme des services d'efficacité énergétique, de surveillance ou d'interactions avec les humains », détaille Ramesh Caussy. Partnering Robotics entend également proposer une offre à destination des particuliers d'ici 12 à 18 mois. « L'idée serait d'imaginer une plate-forme plus petite, plus appropriée à la taille des foyers » commente le fondateur.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0982

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2015 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des chercheurs américains font avancer les procédés d’impression par photopolymérisation

Des chercheurs américains font avancer les procédés d’impression par photopolymérisation

Depuis quelques années, les tentatives d’optimisation des techniques d’impression 3D par photopolymérisation se sont[…]

Avion supersonique, apnée du sommeil, CES 2019… les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion supersonique, apnée du sommeil, CES 2019… les innovations qui (re)donnent le sourire

Le Naviator, un drone mi-oiseau mi-poisson

Le Naviator, un drone mi-oiseau mi-poisson

[Meilleures technos de l'année] L'envol des drones bio-inspirés

[Meilleures technos de l'année] L'envol des drones bio-inspirés

Plus d'articles