Nous suivre Industrie Techno

Un robot mesure la radioactivité à distance

Clément Cygler
Un robot mesure la radioactivité à distance

Un robot pour explorer les zones dangereuses pour l'homme.

© DR

En cas d’accident nucléaire, la mesure du taux de radioactivité peut s’avérer difficile et risquée. Piloté à distance, un nouveau système de détection a été mis au point pour venir en aide aux exploitants et aux responsables de centrales lors de certaines situations d’urgence.

La Faculté des Sciences et de Génie en instrumentation de la Southeast University (Chine) a conçu un système de détection nucléaire et chimique à distance associé à un robot. Pesant 30 kg pour 85 cm, ce robot interviendra pour effectuer des mesures et échantillonnages sur des sites pollués chimiquement, biologiquement ou présentant des radiations nucléaires élevées. Sa coque est ainsi composée d’un alliage d’aluminium très rigide qui résiste aux effets des particules radioactives. Par ailleurs, ce dispositif qui intègre un détecteur nucléaire, mesure la quantité de rayonnements dans les environs de l’incident et établit un graphique de distribution de rayonnements.

Le robot peut également localiser le point de plus forte intensité, correspondant la plupart du temps à la source de rayonnement ou à l’emplacement de la fuite, et transférer au personnel les informations collectées. Muni d’un bras mécanique, il a la capacité de resserrer une soupape trop lâche ou de saisir la source radioactive pour la placer dans une boîte de plomb. 

Clément Cygler

Pour en savoir plus : http://english.peopledaily.com.cn & http://webcache.googleusercontent.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des procédés thermiques à électrifier

Des procédés thermiques à électrifier

Électrifier les procédés, oui, mais lesquels ? D’après une étude technico-économique,[…]

« L’association de l’industrie avec les scientifiques permettra de connaître la vitesse de formation de l’hydrogène naturel dans le sol », avance le chercheur Alain Prinzhofer

« L’association de l’industrie avec les scientifiques permettra de connaître la vitesse de formation de l’hydrogène naturel dans le sol », avance le chercheur Alain Prinzhofer

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Safran et GE Aviation lancent le développement d'un moteur de rupture pour réduire la consommation de carburant de 20 %

Safran et GE Aviation lancent le développement d'un moteur de rupture pour réduire la consommation de carburant de 20 %

Plus d'articles