Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

Un robot de compagnie pour automobile

Thibaut De Jaegher

Sujets relatifs :

, ,
Un robot de compagnie pour automobile

© Senseable City Lab

Une équipe de chercheurs du MIT développe un agent de conduite affectif et intelligent. Aida, comme il est surnommé, est en fait un robot de compagnie qui ambitionne de changer nos relations avec l’automobile.

GPS, radio, téléphone, panneaux de signalisation, tableau de bord… La quantité d’informations que doit ingurgiter et analyser un automobiliste ne cesse de croître ! Pour l’aider à digérer cette masse en constante progression, le groupe de recherche des robots personnels du Media Lab - un laboratoire du Massachussetts Institute of Technology - a imaginé un robot personnel à la fois affectif et intelligent spécialement conçu pour les voitures.

Un super GPS

Baptisé AIDA (pour Affective Intelligent Driving Agent), ce compagnon doit aider les conducteurs à prendre la bonne décision. Cette sorte de super-GPS, développé en partenariat avec Audi, la marque haut de gamme du groupe Volkswagen, et avec l'équipe SENSEable City Lab dirigé par Giusy di Lorenzo, permettra entre autre de choisir le meilleur chemin pour se rendre d’un point A à un point B. « En une semaine, AIDA aura deviné où se trouve votre maison et votre lieu de travail. Peu après, il sera en mesure de vous diriger vers votre épicerie préférée, ou de vous suggérez un itinéraire pour éviter un embouteillage », assure le MIT.

Thibaut de Jaegher
 
DECOUVREZ EN VIDEO LE POTENTIEL DU ROBOT AIDA
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Dossiers

Véhicule autonome : des déploiements qui s'adaptent aux terrains

Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras. Pour la quasi-totalité des acteurs, l’heure n’est plus aux promesses de Gascons[…]

23/10/2020 | TransportGoogle
Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Dossiers

Véhicule autonome : « La barre a été mise trop haut, mais cela a réveillé tout l'écosystème », souligne Fawzi Nashashibi (Inria)

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Dossiers

Véhicule autonome : De l'échec au nouveau départ

Batteries Lithium-ion : une vague de gigafactories déferle sur l'Europe

Batteries Lithium-ion : une vague de gigafactories déferle sur l'Europe

Plus d'articles