Nous suivre Industrie Techno

Vidéo

Un robot "blessé" peut adapter sa marche pour s'en sortir... comme un animal

Séverine Fontaine

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Un robot

L'algorithme est testé sur un robot hexapode

Pour que les robots puissent continuer de fonctionner lorsqu’ils sont endommagés, des chercheurs français et américains ont développé un algorithme inspiré de la capacité d’adaptation des animaux blessés. En deux minutes, le robot analyse le problème et trouve un comportement compensatoire pour poursuivre sa marche.

Blessé, un animal adapate sa marche pour pouvoir trouver refuge dans un endroit et ainsi augmenter ses chances de survie. Les robots, eux, ne réussissent pas toujours à trouver une solution lorsqu’ils sont en situation difficile. Pour y remédier, Antoine Cully et Jean-Baptiste Mouret de l’Institut des systèmes intelligents et robotiques de l’Université Pierre et Marie Curie de Paris ainsi que Jeff Clune de l’Université du Wyoming (Etats-Unis) ont développé un algorithme permettant au robot de s’adapter à tout type de blessures telles que l'endommagement, la casse ou la perte d'un membre. Cette nouvelle technique permettra aux robots d’être plus robustes, plus autonomes et donc plus efficaces qu'auparavant sur le terrain.

Comprendre, analyser, choisir une solution

Baptisé « T-Resilience », l’algorithme peut être inséré dans les lignes de code de n'importe quel robot. Dans un premier temps, il permet à celui-ci de comprendre que l'un de ses membres est endommagé. L'engin analyse le problème et étudie les différentes propositions d'adaptation que lui propose son algorithme. Après les avoir testé une à une, le robot va choisir dans un second temps la solution la plus propice à la situation.

L’algorithme a été testé sur un robot hexapode équipé d’une caméra 3D. En vidéo, la démonstration :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Covid-19] Air Liquide, PSA, Schneider Electric et Valeo produiront 10 000 respirateurs d’ici mi-mai

[Covid-19] Air Liquide, PSA, Schneider Electric et Valeo produiront 10 000 respirateurs d’ici mi-mai

Le fabricant français de respirateurs artificiels Air Liquide pilotera un consortium constitué des industriels français PSA,[…]

[Dépistage] Volumic imprime un millier d’éprouvettes de tests du Covid-19 pour le laboratoire Cerballiance

[Dépistage] Volumic imprime un millier d’éprouvettes de tests du Covid-19 pour le laboratoire Cerballiance

[Coronavirus] L'impression 3D déploie une usine en réseau pour pallier les pénuries d'équipements à l'hôpital

[Coronavirus] L'impression 3D déploie une usine en réseau pour pallier les pénuries d'équipements à l'hôpital

Pour bien commencer la semaine : innover pour lutter contre le Covid-19

Pour bien commencer la semaine : innover pour lutter contre le Covid-19

Plus d'articles