Nous suivre Industrie Techno

JEC 2012

Un renfort carbone allégé pour les hélicoptères

Un renfort carbone allégé pour les hélicoptères

Le C-Ply Bi-angle autorise l'allègement grâce à ses plis fins.

© DR

Au salon JEC Asia de Singapour, le fabricant français Chomarat présente la première pièce d’hélicoptère utilisant sa technologie C-PLY Bi-Angle. Ce renfort serait plus résistant et 30 % plus léger que les constructions classiques à partir de fibres de carbone disposées classiquement.

Avec son partenaire VX Aerospace, la société Chomarat a produit sa première pièce réalisée pour le secteur aéronautique. Celle-ci est présentée dans le cadre du JEC Asia, qui se déroule du 26 au 28 juin 2012 à Singapour.

La pièce inclut le renfort C-PLY Bi-Angle, constitué de couches unidirectionnelles de fibres de carbone cousues entre elles mécaniquement, une solution introduite sur le marché en 2011. Grâce à ses plis fins, le matériau permet d’alléger de l’ordre de 30 % les constructions en carbone, retrouvées généralement dans les éléments de fuselage. 

Il y a peu, Chomarat a présenté une autre application du C-PLY Bi-angle : des cadres de vélo de moins de 700 grammes, intégrés aux modèles d’American Artisan Bicycles.   

Ludovic Fery

Pour en savoir plus : www.chomarat.com
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Le CNRS et Dassault aviation ont lancé le 5 juillet un laboratoire commun. Son objectif : mettre au point de nouveaux matériaux[…]

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Repsol, Axens et IFPEN améliorent la recyclabilité des déchets plastiques traités par pyrolyse

Repsol, Axens et IFPEN améliorent la recyclabilité des déchets plastiques traités par pyrolyse

Le chimiste allemand Covestro produit un précurseur du polyuréthane à partir de CO2 plutôt que de pétrole

Le chimiste allemand Covestro produit un précurseur du polyuréthane à partir de CO2 plutôt que de pétrole

Plus d'articles