Nous suivre Industrie Techno

...un projet industriel

Y.B. , C.D.

Les nominés sont

Laurent Malberti et Éric Romon

Le chronotachygraphe numérique

Le fameux système à disque papier embarqué dans les camions pour enregistrer tous les paramètres de conduite ne sera bientôt plus qu'un lointain souvenir. Conformément à la réglementation européenne, un tachygraphe numérique équipera, à partir de 2005, tous les véhicules utilitaires de plus de 3,5 tonnes ou transportant plus de neuf personnes.

Le Smart'Tach d'Actia est le premier appareil à avoir été homologué au niveau européen. C'est l'aboutissement d'un long projet pour deux ingénieurs de la société toulousaine. Éric Romon a été le coordonnateur technique à Bruxelles auprès de la Commission européenne pour tout ce qui concerne les aspects législatifs et les spécifications techniques. Il s'est particulièrement intéressé aux mécanismes de sécurité. Laurent Malberti est, quant à lui, responsable du développement du tachygraphe d'Actia depuis 1998.

Marc Buonomo

Le Viaduc de Millau

L'équipe de Marc Buonomo a réalisé le fameux Viaduc de Millau, inauguré le 14 décembre. La construction du pont le plus haut du monde, surplombant le Tarn de 387 m, ne pouvait se faire in situ (respect de l'environnement dans un site classé, conditions météorologiques difficiles...) ; aussi le viaduc a-t-il été assemblé sur la terre ferme à partir d'éléments fabriqués en usine, et le tablier métallique ainsi formé, de 1 700 m de long et 30 000 tonnes, a été poussé sur les piles grâce à un système hydraulique assisté par ordinateur, en partant des deux culées du pont.

L'ouvrage d'art multihaubané, d'une élégance gracile sur ses sept fines jambes, représente à la fois un défi technologique et un vecteur de développement économique.

Jean-Paul Teyssandier et Gilles de Maublanc

Le pont Rion-Antirion

Dix ans de négociation ont été nécessaires à Jean-Paul Teyssandier, PDG de Gefyra, pour obtenir le contrat de concession pour le pont de Rion-Antirion. Le plus long pont du monde (2 883 m !) relie le Péloponnèse et le Nord-Ouest de la Grèce en cinq minutes de voiture. Mais ce n'est pas là son seul atout : il peut en effet résister à des vents de 250 km/h ou à des séismes de force 7, se transformant alors en une gigantesque balançoire suspendue à ses 368 haubans. Techniquement, on peut aussi citer les travaux de fondation, la fosse du golfe de Corinthe étant remplie de sols meubles sur 1 000 m de profondeur.

L'inauguration de l'ouvrage, deux mois à l'avance, aura même permis le passage de la flamme olympique, un symbole important pour la population locale qui l'a surnommé "le Pont des Français".

Laurent Malberti et Éric Romon

Laurent Malberti - Responsable projet d'Actia - 37 ans - Ingénieur de l'Insa de Toulouse Éric Romon - Responsable qualité et sécurité - 47 ans - Ingénieur École navale

Marc Buonomo

- Directeur de la division ponts et ouvrages d'art à l'usine de Lauterbourg de la société Eiffel - 55 ans - Ingénieur des Arts et Métiers

Jean-Paul Teyssandier et Gilles de Maublanc

Jean-Paul Teyssandier - PDG de Gefyra - 60 ans - Ingénieur X-Ponts et Chaussées

Gilles de Maublanc - Directeur de projet à Vinci Construction Grands Projets - 64 ans - Ingénieur Institut industriel du Nord

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0863

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

...l'innovation

...l'innovation

Les nominés sont Christophe Halopé Procédé d'impression d'antennes RFID L'assemblage de la puce électronique et de l'antenne est l'une des phases les[…]

...le développement durable

...le développement durable

...un entrepreneur

...un entrepreneur

...la science

...la science

Plus d'articles