Nous suivre Industrie Techno

Un projecteur holographique de la taille d'un Tic-Tac

Julien Bergounhoux
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Un projecteur holographique de la taille d'un Tic-Tac

© Sam Hodgson - The Wall Street Journal

Les hologrammes feront peut-être bientôt partie de notre vie quotidienne. Ostendo, une start-up fondée par un entrepreneur à succès, vient en effet de présenter une technologie économique et miniaturisée capable de projeter des images de très haute qualité en 3D. Elle devrait être mise sur le marché dès 2015.

Ostendo Technologies, une start-up californienne, a mis au point une puce capable de projeter des images holographiques d'une qualité inégalée à l'heure actuelle, et qui ne nécessite pas de lunettes spécifiques. Cette technologie, baptisée Ostendo Quantum Photonic Imager, pourrait mener à une banalisation de ce type d'affichage. Elle associe un processeur d'images à des micro-LED sur une même plaquette de silicium, le tout appuyé par une composante logicielle qui aide au rendu des images.

Le Wall Street Journal a récemment pu voir une démonstration d'un prototype du système d'Ostendo, composé de six puces travaillant ensemble pour projeter une image en 3D de dés verts tournant dans le vide, parfaitement visibles en permanence suivant n'importe quel angle de vue. Le projecteur employé fait la taille d'un Tic-Tac, et produit des images d'une résolution de 5 000 ppi (pixels par pouce), ce qui promet une qualité hors du commun. A titre de comparaison, l'écran 1080 pixels du Samsung Galaxy S5, une référence parmi les smartphones, n'a qu'une résolution de 432 ppi.

UN MILLION DE PIXELS

La puce contrôle la couleur, la luminosité et l'angle de chaque rayon lumineux sur un champ d'un million de pixels. Une puce seule est capable de projeter une image sur une surface d'une diagonale de 48 pouces (121 cm), mais plusieurs combinées permettent d'obtenir des images beaucoup plus grandes et beaucoup plus complexes. L’intégralité du système n’étant pas plus grand que le bloc photo d'un smartphone, il est de plus adapté aux appareils portables et pas confiné à des lieux spécifiques nécessitant de larges équipements comme les technologies actuelles. L’entreprise ne le réserve cependant pas à un type d'appareil particulier et vise tous les marchés : TV, smartwatches, mobilier...

Ostendo, qui emploie 115 personnes, travaille depuis neuf ans sur cette technologie et prévoit la sortie d'une version commerciale courant 2015. Le coût d'une puce pour le consommateur serait d'environ 30 dollars d'après la société.

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Plus près du coeur

Analyse

Plus près du coeur

Intégrées dans les interconnexions métalliques, les mémoires sont l’objet d’une attention particulière[…]

17/11/2019 | CEA-LetiCEA
Au bout de la logique neuromorphique

Au bout de la logique neuromorphique

Le cerveau s'impose comme modèle

Analyse

Le cerveau s'impose comme modèle

La rétine artificielle de Prophesee lève 25 millions d'euros

La rétine artificielle de Prophesee lève 25 millions d'euros

Plus d'articles