Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un processus d'auto-apprentissage pour les robots

Philippe Passebon

Sujets relatifs :

Un processus de traitement des informations permettant aux robots de mieux appréhender leur environnement est mis au point par des chercheurs de l’Institut de robotique de l'Université Carnegie Mellon.

Une équipe de chercheurs a testé un nouveau processus, dit LROD (lifelong robotic object discovery), pour permettre à un robot mobile avec ses deux bras, une vidéo en couleur, une caméra kinect et un recueil d'autres informations non-visuelles de découvrir par lui-même une centaine d’objets dans un laboratoire agencé comme une maison, où sont placés des écrans d’ordinateurs, des plantes ou encore des produits alimentaires. Généralement, les chercheurs construisent des modèles numériques des[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

« Il faut développer des solutions de détection adaptées », clame Nicolas Arpagian (Orange Cyberdéfense)

Interview

« Il faut développer des solutions de détection adaptées », clame Nicolas Arpagian (Orange Cyberdéfense)

Les motivations des pirates ciblant l'industrie peuvent être économiques, crapuleuses ou politiques, selon Nicolas Arpagian. Il est[…]

Pour bien commencer la semaine : La 5G, une rupture en matière de cyber-risques

Pour bien commencer la semaine : La 5G, une rupture en matière de cyber-risques

Smart-city, cyber-sécurité, neuro-morphique… les meilleures innovations de la semaine

Smart-city, cyber-sécurité, neuro-morphique… les meilleures innovations de la semaine

« Les puces électroniques bio-inspirées pourraient disrupter le marché dans la décennie », prédit Pierre Cambou, analyste chez Yole Développement

« Les puces électroniques bio-inspirées pourraient disrupter le marché dans la décennie », prédit Pierre Cambou, analyste chez Yole Développement

Plus d'articles