Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un processeur graphique pour le supercalculateur Piz Daint

Sophie Eustache

Sujets relatifs :

Le Centre national suisse de calcul scientifique (CNSCS) développe un supercalculateur, Piz Daint, d’une puissance de calcul de 1 pétaflops, soit un million de milliard d'opérations à virgule flottante par seconde. Pour atteindre cette puissance, le supercalculateur utilise un processeur graphique GPU (Graphics Processing Unit) comme accélérateur. Lorsqu'il deviendra opérationnel en 2014, il sera l’un des systèmes à base de GPU les plus rapides d’Europe.

"Le GPU, destiné à l'origine aux calculs d'images, a une puissance de calcul parallèle bien supérieur aux CPU", a rappellé Stéphane Quentin, porte-parole de Nvidia. Depuis 2007, la puissance de calcul[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Avec le jumeau numérique de Cosmo Tech, Renault optimise sa production de moteurs

Avec le jumeau numérique de Cosmo Tech, Renault optimise sa production de moteurs

Lors du salon Supply Chain Event, qui se tient les 3 et 4 décembre à Paris, Renault a présenté un retour[…]

Intelligence artificielle : comment Facebook veut doter les robots d’un « sens commun »

Intelligence artificielle : comment Facebook veut doter les robots d’un « sens commun »

Avec sa « Ruche », Thalès apporte de l’agilité au développement des solutions de cyberdéfense

Avec sa « Ruche », Thalès apporte de l’agilité au développement des solutions de cyberdéfense

Bertin Nahum veut conquérir le monde avec ses robots chirurgicaux

Bertin Nahum veut conquérir le monde avec ses robots chirurgicaux

Plus d'articles