Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un processeur graphique pour le supercalculateur Piz Daint

Sophie Eustache

Sujets relatifs :

Le Centre national suisse de calcul scientifique (CNSCS) développe un supercalculateur, Piz Daint, d’une puissance de calcul de 1 pétaflops, soit un million de milliard d'opérations à virgule flottante par seconde. Pour atteindre cette puissance, le supercalculateur utilise un processeur graphique GPU (Graphics Processing Unit) comme accélérateur. Lorsqu'il deviendra opérationnel en 2014, il sera l’un des systèmes à base de GPU les plus rapides d’Europe.

"Le GPU, destiné à l'origine aux calculs d'images, a une puissance de calcul parallèle bien supérieur aux CPU", a rappellé Stéphane Quentin, porte-parole de Nvidia. Depuis 2007, la puissance de calcul[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Collaboration start-up-grand groupe pour l'industrie 4.0 : tracer son chemin entre le sur-mesure et le générique

Collaboration start-up-grand groupe pour l'industrie 4.0 : tracer son chemin entre le sur-mesure et le générique

Arts et Métiers Accélération a organisé, mardi 6 juillet à Station F à Paris, un événement[…]

[Video] Grâce à la simulation, Facebook apprend aux robots à s’adapter à différents terrains

[Video] Grâce à la simulation, Facebook apprend aux robots à s’adapter à différents terrains

Comment le consortium « le Kollectiv » veut mettre l’exploitation des données au cœur du NewSpace

Comment le consortium « le Kollectiv » veut mettre l’exploitation des données au cœur du NewSpace

Cybersécurité dans le secteur de l'énergie : des infrastructures critiques à protéger

Avis d'expert

Cybersécurité dans le secteur de l'énergie : des infrastructures critiques à protéger

Plus d'articles