Nous suivre Industrie Techno

Un processeur dédié au commerce électronique

Industrie et Technologies
Le processeur C5J Esther de VIA Technologies

Le taïwanais VIA Technologies va proposer un processeur, le C5J Esther, particulièrement adapté aux transactions sécurisées du commerce électronique.

Ce processeur est à très faible consommation d’énergie grâce au procédé de gravure avancé SOI en 90nm d’IBM.

Cet aspect consommation d’énergie (seulement 3,5W à 1GHz) positionne avantageusement ce processeur sur le marché des petits appareils numériques. Et va faire pénétrer plus encore l’architecture X86 dans le domaine de l’électronique grand public, et dans les secteurs de l’embarqué et du mobile.

Domaines où la dissipation thermique des processeurs actuels constitue encore une contrainte.

La puce va permettre d’atteindre des performances sans précédent dans des applications qui réclament de la puissance de calcul, comme la diffusion de vidéo à taux de compression élevé et le cryptage/décryptage de données, à partir d’appareils miniatures et non ventilés.

Le processeur C5J Esther offre une sécurité de très haut niveau pour les transactions de commerce électronique en accélérant le cryptage RSA et le brouillage sécurisé (SHA-1 et SHA-256).

Il dispose par ailleurs d’une protection d’exécution (NX) pour contrer les vers et les virus éventuellement transmis dans les e-mails, d’un multiplicateur Montgomery pour le cryptage RSA et d’algorithmes de brouillage sécurisé (SHA-1 et SHA-256) en plus du générateur de nombres aléatoires VIA PadLock et VIA PadLock ACE.

Ceci, plus sa vitesse d’exécution va lui ouvrir des applications comme le cryptage de disque à la volée.

La protection d’exécution (NX) protège des codes contaminés provenant de l’exécution et de la propagation à partir de la mémoire. La fonctionnalité NX du VIA C5J Esther identifie la mémoire par un attribut indiquant que le code ne doit pas être exécuté à partir de cette mémoire.

Cette fonction matérielle est importante au point qu’elle va être intégrée au Service Pack 2 de Microsoft Windows XP.

L’Algorithme RSA est le système de cryptographie public prépondérant dans les transactions de commerce électronique, pour garantir l’échange d’informations confidentielles avec les sites Web ou la vérification des droits d’accès.

Le principal défi auquel se heurte le système de cryptographie public est qu’il nécessite énormément de puissance de calcul... sous la contrainte d’une consommation électrique modérée (appareils nomades).

Le VIA C5J Esther dispose d’une instruction X86 dédiée qui fait fonctionner la Multiplication Montgomery - opération utilisée pour accélérer la cryptographie RSA, afin de réduire la charge de travail du processeur, et améliorer la performance globale du système durant les transactions de commerce électronique.

Les algorithmes de brouillage sécurisé sont utilisés en cryptographie pour fournir des signatures numériques, permettant aux destinataires de vérifier l’authenticité de l’origine du message.

Le VIA C5P Esther offre deux fonctions de brouillage sécurisé (SHA-1 et SHA-256).

L’ajout de l’accélération matérielle pour le brouillage SHA-1 et les opérations sur grands nombres entiers pour la cryptographie de clé publique rend ce processeur apte à intégrer des protocoles de sécurité tels que Ipsec, SSL/TLS, et SSH. En effet, il n’est plus besoin de recourir à de coûteux processeurs « crypto » externes.

Le VIA C5J Esther est produit avec les technologies de fabrication silicium d’avant-garde d’IBM comprenant des interconnexions cuivre, le silicium sur isolateur (SOI) et l’isolation diélectrique low-k, le tout réalisé avec son procédé avancé en 90nm.

De manière similaire, la technologie SOI CMOS d’IBM limite la fuite de transistor, améliorant encore un peu plus la performance d’environ 20-35% tout en réduisant la consommation d’énergie.

Le processeur C5J Esther est conçu par Centaur Technology, filiale à 100% de VIA Technologies, Inc, et fabriqué par IBM dans sa nouvelle fonderie d’East Fishkill, dans l’état de New York.

Thierry Mahé

Site de l’entreprise
- VIA Technologies, Inc.: http://www.via.com.tw

 

 


 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Quandela mise sur les photons uniques pour le calcul quantique

Quandela mise sur les photons uniques pour le calcul quantique

La start-up francilienne Quandela avance méthodiquement sur la piste de l’ordinateur quantique photonique. Fondée en 2017,[…]

Les technologies de qubits en lice pour équiper les premiers accélérateurs quantiques commerciaux

Les technologies de qubits en lice pour équiper les premiers accélérateurs quantiques commerciaux

SiPearl lève le voile sur les microprocesseurs du futur supercalculateur exascale européen

SiPearl lève le voile sur les microprocesseurs du futur supercalculateur exascale européen

Les caméras embarquent les puces

Analyse

Les caméras embarquent les puces

Plus d'articles