Nous suivre Industrie Techno

abonné

Fil d'Intelligence Technologique

Un process de sauvegarde 1000 fois plus rapide que la STT-MRAM

GUILLAUME LECOMPTE BOINET

Une méthode d’enregistrement de l’information à l’aide de pulsation laser plutôt que l’électricité a été mise au point par une équipe de scientifiques de l’université de Bialystok (Pologne) et de Nimègue (Pays-Bas). Celle-ci permet d’enregistrer des données de façon ultrarapide et économe en énergie.

L’enregistrement photomagnétique est ultrarapide car il est effectué à l’aide d’une pulsation laser d’une durée d’une femtoseconde (10-15). « Cette grande vitesse est obtenue grâce à une capacité très rapide de réversibilité (20 picosecondes) entre un état 0 et un état 1 », explique Chris Szerenos, l’un des chercheurs polonais qui a mis au point cette technologie. Une seule pulsation laser suffit pour obtenir cette réversibilité. Enfin, l’opération a[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Intel dévoile un système neuromorphique à 8 millions de neurones

Intel dévoile un système neuromorphique à 8 millions de neurones

Le 15 juillet, Intel a annoncé avoir mis à disposition de la communauté scientifique son nouveau système neuromorphique -[…]

Cobot Airbus, nano transistor, edge computing… les innovations qui (re)donnent le sourire

Cobot Airbus, nano transistor, edge computing… les innovations qui (re)donnent le sourire

Comment Samsung repousse les limites de la miniaturisation des transistors

Comment Samsung repousse les limites de la miniaturisation des transistors

Les cartes open source séduisent l'industrie

Dossiers

Les cartes open source séduisent l'industrie

Plus d'articles