Nous suivre Industrie Techno

Un procédé pour souder le plastique au métal

MS

Sujets relatifs :

, ,
Un procédé pour souder le plastique au métal

La pièce métallique pénètre dans la pièce en plastique chauffée au laser. Une fixation solide est ainsi formée après refroidissement.

© D.R.

Les chercheurs de l'Institut Fraunhofer pour les technologies laser (ILT) ont mis au point un procédé de soudage hybride.

Le soudage plastique et métal fait l'objet de recherches intensives menées par différents instituts européens. Développé à l'institut Fraunhofer pour les technologies laser (ILT) d'Aix-la-Chapelle (Allemagne), le procédé Liftec offre selon les chercheurs allemands une solution efficace. « Les plastiques sont de plus en plus utilisés comme matériau de construction, explique Axel Bauer, le responsable marketing de l'ILT. Cela pose le problème de leur assemblage avec d'autres matériaux, métalliques en l'occurrence. »

Breveté par l'ILT, le procédé Liftec est simple : l'assemblage de deux pièces, plastique et métallique, est réalisé par l'échauffement au laser de l'une d'entre elles. Le rayon laser passe à travers le plastique et réalise l'assemblage de deux pièces. En fait, la pièce métallique est pressée grâce à un moyen mécanique de façon à pénétrer dans la pièce plastique chauffée au laser. Une fixation solide est ainsi formée entre les deux pièces après refroidissement. « Ce qui conditionne le succès de l'opération de soudage, c'est le point de fusion de la pièce métallique qui doit être supérieur à celui du plastique », explique le spécialiste allemand. Parmi les matériaux qui se prêtent à cette forme de soudage se trouvent différents métaux, céramiques et des plastiques résistants aux températures élevées.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0905

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2008 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des métaux nobles issus du traitement des hydrocarbures

Des métaux nobles issus du traitement des hydrocarbures

Le projet Bashycat permet de récupérer les métaux contenus dans les catalyseurs des raffineries et des centrales thermiques.Qui dit combustion[…]

01/04/2009 | ENVIRONNEMENTInnovations
Téléphoner sans parler

Téléphoner sans parler

ÉNERGIE

ÉNERGIE

Des puces 200 fois plus rapides

Des puces 200 fois plus rapides

Plus d'articles