Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un procédé pour rendre le silicium plus "noir"

Philippe Passebon
Un procédé pour rendre le silicium plus

Nanostructuration de la surface par l'Université Rice

Une technique de texturation de la surface des cellules solaires vient d’être mise au point par des chercheurs de l’Université Rice. Elle permet de réduire de deux à une seule étape la texturation de la surface, qui permet au silicium d’absorber plus de 99 % de la lumière solaire.

Dire que le silicium est plus « noir », c’est dire qu’il absorbe mieux la lumière visible et est donc susceptible de convertir davantage de lumière incidente en électricité. Pour développer le silicium dit « noir », les scientifiques ont développé dès les années 1980 des méthodes de texturation de la surface des couches. Elles leur permettent de graver de minuscules pointes à la surface du silicium. La longueur d’onde de la lumière incidente restant toutefois inférieure aux dimensions des structures réalisées, et les rayons incidents suivant les lois de l’optique géométrique, la lumière va être[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Hydrogène : la CRE met les pieds dans le plat lors de la conférence H2 Entreprises

Hydrogène : la CRE met les pieds dans le plat lors de la conférence H2 Entreprises

Investissement public massif, choix du type d'hydrogène à privilégier, stratégies d'import-export, la Commission[…]

Hybridation électrique maritime : la jeune pousse girondine BlueNav a le vent en poupe

Hybridation électrique maritime : la jeune pousse girondine BlueNav a le vent en poupe

[Portrait] Florence Robin, l'entrepreneuse qui sécurise les batteries au lithium pour l'aéronautique

Focus

[Portrait] Florence Robin, l'entrepreneuse qui sécurise les batteries au lithium pour l'aéronautique

« Nous avons des projets d’envergure industrielle dans la sidérurgie et la chimie », déclare Karine Vernier (EIT InnoEnergy France)

Dossiers

« Nous avons des projets d’envergure industrielle dans la sidérurgie et la chimie », déclare Karine Vernier (EIT InnoEnergy France)

Plus d'articles