Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un procédé pour prévenir les pannes des super-calculateurs

Corinne Zerbib

Un procédé permettant de pallier les pannes des supercalculateurs a été mis au point par des chercheurs de l'université de Caroline du Nord, aux Etats-Unis. Il présente l'avantage de limiter la monopolisation de la puissance de calcul par rapport à la technique généralement utilisée du point de reprise, qui consiste à sauvegarder l'état d'un programme au moment où il est arrêté en raison de la panne. Ce type de process devient particulièrement gourmand lorsque les machines atteignent une taille critique car près de 65% de la puissance de calcul est alors réservée au point de reprise.

Plutôt que de réagir à une panne visible, des chercheurs américains ont décidé d'ausculter les systèmes en permanence afin[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Plan cybersécurité : « C'est un très bon début mais il nous reste du chemin à faire pour répondre au secteur industriel», estime Jean-Noël de Galzain d'Hexatrust

Plan cybersécurité : « C'est un très bon début mais il nous reste du chemin à faire pour répondre au secteur industriel», estime Jean-Noël de Galzain d'Hexatrust

L’augmentation exceptionnelle du nombre de cyberattaques, marquée notamment par celles contre les hôpitaux de Dax et de[…]

« Il faut former beaucoup plus sur les risques de cyberattaques » lance Marc-Oliver Pahl, chercheur à l’IMT Atlantique

« Il faut former beaucoup plus sur les risques de cyberattaques » lance Marc-Oliver Pahl, chercheur à l’IMT Atlantique

Calcul quantique : Les grands industriels font leurs gammes dans la programmation

Calcul quantique : Les grands industriels font leurs gammes dans la programmation

Pourquoi la troisième démonstration de l’avantage quantique est moins spectaculaire mais bien plus rigoureuse

Pourquoi la troisième démonstration de l’avantage quantique est moins spectaculaire mais bien plus rigoureuse

Plus d'articles