Nous suivre Industrie Techno

abonné

Fil d'Intelligence Technologique

Un procédé pour industrialiser la production de particules submicroniques

Alexandre Couto

La start-up Spinofrin, co-créée par des chercheurs du CNRS et de l’institut Franco-allemand de Saint-Louis, a mis au point un procédé pour produire rapidement des particules inférieures au micron. Ces micro éléments permettent de fonctionnaliser les matériaux traditionnels en leur conférant de nouvelles propriétés.


Créée en février 2018, Spinofrin s’appuie sur un procédé breveté d’évaporation Flash, également appelé Spray Flash Evaporation (SFE). Il consiste à mettre sous pression (environ 40 bars) un composé en solution dans un solvant, puis à détendre le liquide à travers une buse dans une enceinte sous vide. Les gouttes de liquide sont fragmentées et un dépôt peut être recueilli après évaporation du solvant. Les particules ainsi obtenues[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Des bétons plus résistants au feu grâce aux fibres polymères recyclées

Des bétons plus résistants au feu grâce aux fibres polymères recyclées

Une solution permettant de pallier les problèmes de résistance au feu des bétons, a été mise au point par les[…]

Un hydrogel pour réparer le cerveau après un AVC

Un hydrogel pour réparer le cerveau après un AVC

Des cellules solaires plus efficaces grâce aux nanomatériaux

Des cellules solaires plus efficaces grâce aux nanomatériaux

Un graphène "pâte à modeler" pour étendre les usages

Un graphène "pâte à modeler" pour étendre les usages

Plus d'articles