Nous suivre Industrie Techno

abonné

Fil d'Intelligence Technologique

Un procédé pour industrialiser la production de particules submicroniques

Alexandre Couto

La start-up Spinofrin, co-créée par des chercheurs du CNRS et de l’institut Franco-allemand de Saint-Louis, a mis au point un procédé pour produire rapidement des particules inférieures au micron. Ces micro éléments permettent de fonctionnaliser les matériaux traditionnels en leur conférant de nouvelles propriétés.


Créée en février 2018, Spinofrin s’appuie sur un procédé breveté d’évaporation Flash, également appelé Spray Flash Evaporation (SFE). Il consiste à mettre sous pression (environ 40 bars) un composé en solution dans un solvant, puis à détendre le liquide à travers une buse dans une enceinte sous vide. Les gouttes de liquide sont fragmentées et un dépôt peut être recueilli après évaporation du solvant. Les particules ainsi obtenues[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

La médaille d'or du CNRS récompense Thomas Ebbesen pour ses travaux en nanosciences

La médaille d'or du CNRS récompense Thomas Ebbesen pour ses travaux en nanosciences

Le Centre national de la recherche scientifique a remis sa plus prestigieuse distinction au physico-chimiste Thomas Ebbesen. Le scientifique est[…]

03/07/2019 | CNRS
Mines ParisTech et GRTgaz s’associent pour améliorer la tenue à l’hydrogène du réseau de gaz

Mines ParisTech et GRTgaz s’associent pour améliorer la tenue à l’hydrogène du réseau de gaz

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Kérosène vert, hydrogène, microalgues... les innovations qui (re)donnent le sourire

Kérosène vert, hydrogène, microalgues... les innovations qui (re)donnent le sourire

Plus d'articles