Nous suivre Industrie Techno

abonné

Fil d'Intelligence Technologique

Un procédé laser pour nano-structurer les surfaces

Alexandre Couto
Un procédé laser pour nano-structurer les surfaces

Des chercheurs de l’institut Fraunhofer IWS, dédié aux matériaux, en partenariat avec Airbus et  l’Université Technique de la ville de Dresde, en Allemagne, ont mis au point un procédé laser permettant de micro- et nano-structurer plus efficacement la surface de matériaux. Leur travaux ont été dévoilés début mars par l’institut Fraunhofer. Cette méthode permet d’obtenir des surfaces plus fonctionnelles.

A l’origine de ces travaux se trouve une demande très concrète d’Airbus : trouver un traitement de surface pour réduire la formation de givre sur les ailes de ses appareils. Ce procédé permettrait de réduire l’usage des liquides antigels, coûteux et peu respectueux de l’environnement, ainsi que des systèmes de chauffages embarqués, gourmands en carburant. L’industriel s’est rapproché de l’institut Fraunhofer IWS et de l’Université Technique, tous deux situés à Dresde, en Allemagne. Pour réduire les points d’adhérence du givre sur les ailes, et donc[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Plan quantique, chromatographie, Virgin Orbit, point sur la course aux vaccins … le best-of techno de la semaine

Plan quantique, chromatographie, Virgin Orbit, point sur la course aux vaccins … le best-of techno de la semaine

Quelles sont les innovations qui vous ont le plus marqués au cours des sept derniers jours ? Cette semaine, le plan Quantique[…]

« Augmenter la productivité du procédé de chromatographie est l'un des graal de l’industrie chimique », lance François Parmentier, fondateur de Separative

« Augmenter la productivité du procédé de chromatographie est l'un des graal de l’industrie chimique », lance François Parmentier, fondateur de Separative

La résonance magnétique nucléaire à très haut champ accessible aux industriels

La résonance magnétique nucléaire à très haut champ accessible aux industriels

Le silicium non cristallin mieux caractérisé grâce aux modèles d’apprentissage automatique

Fil d'Intelligence Technologique

Le silicium non cristallin mieux caractérisé grâce aux modèles d’apprentissage automatique

Plus d'articles