Nous suivre Industrie Techno

abonné

Fil d'Intelligence Technologique

Un procédé inspiré des plantes pour des engrais plus vertueux

Benoît Crépin
Un procédé inspiré des plantes pour des engrais plus vertueux

Un procédé permettant de produire de l’ammoniac avec un plus faible impact sur l’environnement, plus facilement et à moindre coût a été mis au point par des chercheurs de l’Université de Tokyo (UTokyo), au Japon. Baptisé SWAP, pour « Samarium-Water Ammonia Production », le procédé pourrait permettre de rendre les engrais azotés plus accessibles aux agriculteurs.

Ces fertilisants à base d’azote nécessitent en effet, pour être produits, de grande quantités d’ammoniac ; un gaz obtenu, pour l’heure, à l’aide du procédé dit « Haber-Bosch ». Mis au point en 1913 par la firme BASF - sur la base du procédé « Haber », inventé quatre ans plus tôt par un chimiste allemand dont il porte le nom - le procédé Haber-Bosch cumule les inconvénients. D’un faible rendement, il ne permet de convertir en ammoniac que 10 % des réactifs au cours d'un cycle. Parmi lesquels, l’hydrogène qui est produit généralement à partir d’énergies fossiles. Il est mis en présence de diazote sous une pression de 100 à 200 atmosphères, et à une température comprise entre 400 et 600° C, soit des conditions de production particulièrement énergivores. « Au niveau mondial, le procédé Haber-Bosch consomme 3 à 5 % de l’ensemble du gaz naturel produit, et environ 1 à 2 % des réserves mondiales en énergie », souligne le Professeur Yoshiaki Nishibayashi, du Department of Systems Innovation de l’Université de Tokyo. 

Le procédé SWAP mis au[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Avec COSMIC, Atos veut détecter les matériaux dangereux dans les conteneurs

Avec COSMIC, Atos veut détecter les matériaux dangereux dans les conteneurs

Le géant français du numérique s’associe au projet européen de recherche COSMIC, qui vise à détecter[…]

17/07/2019 | Transport
La médaille d'or du CNRS récompense Thomas Ebbesen pour ses travaux en nanosciences

La médaille d'or du CNRS récompense Thomas Ebbesen pour ses travaux en nanosciences

Mines ParisTech et GRTgaz s’associent pour améliorer la tenue à l’hydrogène du réseau de gaz

Mines ParisTech et GRTgaz s’associent pour améliorer la tenue à l’hydrogène du réseau de gaz

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Un lubrifiant à base d'eau pour des roulements plus efficaces

Plus d'articles