Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un procédé d'oxydation biomimétique plus propre

Philippe Passebon

Sujets relatifs :

Un procédé d’oxydation moins polluant, utilisant le dioxygène de l’air, a été conçu par des chercheurs de l’Institut de chimie moléculaire et des matériaux d’Orsay (ICMMO, CNRS/Université Paris-Sud).

Pour limiter l'impact environnemental des procédés d’oxydation sélectifs utilisés en pharmacie, en chimie fine, ou encore dans le secteur de la dépollution ou de la valorisation du gaz naturel, de nombreuses équipes de chercheurs cherchent à se passer des oxydants chimiques puissants très polluants généralement utilisés, comme le péroxyde d’hydrogène, en recourant au dioxygène de l’air, comme le font certains organismes. Ainsi, le[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Le carbure de silicium conquiert l'électronique de puissance des véhicules électriques

Le carbure de silicium conquiert l'électronique de puissance des véhicules électriques

Porté par l’électrification du parc automobile, le carbure de silicium démontre ses atouts pour les systèmes[…]

Tiré par l’hydrogène et l’éolien offshore, le marché des composites se prépare à rebondir selon le JEC

Tiré par l’hydrogène et l’éolien offshore, le marché des composites se prépare à rebondir selon le JEC

[Cahier Technique] Quand les polymères deviennent messagers à l'échelle moléculaire

Avis d'expert

[Cahier Technique] Quand les polymères deviennent messagers à l'échelle moléculaire

Du graphène tiré de pneus usagés renforce le ciment

Fil d'Intelligence Technologique

Du graphène tiré de pneus usagés renforce le ciment

Plus d'articles