Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un procédé d'oxydation biomimétique plus propre

Philippe Passebon

Sujets relatifs :

Un procédé d’oxydation moins polluant, utilisant le dioxygène de l’air, a été conçu par des chercheurs de l’Institut de chimie moléculaire et des matériaux d’Orsay (ICMMO, CNRS/Université Paris-Sud).

Pour limiter l'impact environnemental des procédés d’oxydation sélectifs utilisés en pharmacie, en chimie fine, ou encore dans le secteur de la dépollution ou de la valorisation du gaz naturel, de nombreuses équipes de chercheurs cherchent à se passer des oxydants chimiques puissants très polluants généralement utilisés, comme le péroxyde d’hydrogène, en recourant au dioxygène de l’air, comme le font certains organismes. Ainsi, le[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Une hétérostructure semi-conductrice pour améliorer les piles à combustible en céramique

Une hétérostructure semi-conductrice pour améliorer les piles à combustible en céramique

Des chercheurs affiliés à plusieurs universités et instituts chinois ont trouvé un moyen pour diminuer la[…]

Comment McPhy veut industrialiser l’électrolyse alcaline pour produire de l'hydrogène décarboné à coût réduit

Comment McPhy veut industrialiser l’électrolyse alcaline pour produire de l'hydrogène décarboné à coût réduit

Modélisation moléculaire et code ultra rapide : Qubit pharmaceuticals met la physique quantique au service des labos pharma

Modélisation moléculaire et code ultra rapide : Qubit pharmaceuticals met la physique quantique au service des labos pharma

Pour bien commencer la semaine, la recette de Norsk e-fuel pour décarboner l’aviation

Pour bien commencer la semaine, la recette de Norsk e-fuel pour décarboner l’aviation

Plus d'articles