Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un procédé d'oxydation biomimétique plus propre

Philippe Passebon

Sujets relatifs :

Un procédé d’oxydation moins polluant, utilisant le dioxygène de l’air, a été conçu par des chercheurs de l’Institut de chimie moléculaire et des matériaux d’Orsay (ICMMO, CNRS/Université Paris-Sud).

Pour limiter l'impact environnemental des procédés d’oxydation sélectifs utilisés en pharmacie, en chimie fine, ou encore dans le secteur de la dépollution ou de la valorisation du gaz naturel, de nombreuses équipes de chercheurs cherchent à se passer des oxydants chimiques puissants très polluants généralement utilisés, comme le péroxyde d’hydrogène, en recourant au dioxygène de l’air, comme le font certains organismes. Ainsi, le[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Le CETI inaugure un démonstrateur pour recycler le coton à la chaîne

Le CETI inaugure un démonstrateur pour recycler le coton à la chaîne

Le Centre européen des textiles innovants (CETI) a inauguré ce 19 septembre à Tourcoing le démonstrateur d'une ligne[…]

Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Photovoltaïque européen, superalliages, smart-city… les meilleures innovations de la semaine

Masméca éprouve le navire vert

Dossiers

Masméca éprouve le navire vert

Eramet, BASF et Suez reçoivent 4,7 millions d'euros pour recycler les batteries Li-ion en Europe

Eramet, BASF et Suez reçoivent 4,7 millions d'euros pour recycler les batteries Li-ion en Europe

Plus d'articles