Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un polymère autoréparant

Ludovic Fery

Sujets relatifs :

, ,

Un matériau élastomère mis au point par des chercheurs espagnols, qu'ils ont baptisé le Terminator, s’autorépare grâce à l’interaction chimique entre deux de ses composés, le polyuréthane et un disulfide. Deux morceaux d’une même pièce peuvent ainsi être recollés par simple contact.

Le mécanisme impliqué dans l’autocicatrisation est une réaction de métathèse au niveau du disulfide. Si un dommage comme une coupure est infligé à l’élastomère, les liaisons entre les molécules de polyuréthane sont rompues, mais[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Vers un « liquibot », un robot liquide pouvant capter des substances dans l'eau et les acheminer en surface

Fil d'Intelligence Technologique

Vers un « liquibot », un robot liquide pouvant capter des substances dans l'eau et les acheminer en surface

L’innovation se nourrit régulièrement de l’observation du vivant pour comprendre comment reproduire les forces physiques en[…]

15/12/2021 | Robots
Recyclage : L’automatisation gagne du terrain dans les centres de tri

Recyclage : L’automatisation gagne du terrain dans les centres de tri

Le polystyrène en quête d’une filière de recyclage

Le polystyrène en quête d’une filière de recyclage

Recyclage des plastiques : la voie chimique monte en puissance

Dossiers

Recyclage des plastiques : la voie chimique monte en puissance

Plus d'articles