Nous suivre Industrie Techno

abonné

Fil d'Intelligence Technologique

Un polymère auto cicatrisant à température ambiante

Alexane Roupioz

Un polymère auto cicatrisant a été synthétisé par des scientifiques de l’Université de Tokyo. Très résistant sur le plan mécanique, ce nouveau matériau peut être réparé par simple pression à température ambiante.

Depuis des dizaines d’années, les scientifiques développent des polymères élastiques : soumis à une contrainte, ces matériaux peuvent être déformés de plusieurs fois leur longueur pendant des temps très longs et reprendre leurs dimensions initiales une fois relâchés. Plusieurs méthodes ont été mises au point pour obtenir cette élasticité. L’une d’elles consiste à fonctionnaliser les polymères avec des extrémités moléculaires capables de s’associer par liaisons hydrogène. Ces associations supramoléculaires sont perpétuellement en formation et en rupture. Ce caractère dynamique peut conférer au matériau des propriétés d’auto-réparation : lors d’une rupture, les liaisons supramoléculaires (plus faibles en énergie) sont susceptibles de se rompre plus facilement que les liaisons covalentes constitutives du polymère. Par la suite, deux parties fracturées mises en contact se réorganisent pour restaurer l’intégrité du matériau. Différents groupes formateurs de liaisons hydrogène ont déjà été étudiés. Basée sur cette chimie supramoléculaire, la technologie[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Une nouvelle membrane pour l’adsorption et le stockage de gaz

Fil d'Intelligence Technologique

Une nouvelle membrane pour l’adsorption et le stockage de gaz

Des chercheurs américains ont créé une membrane en forme de sandwich aux boulettes de viande : des nanoparticules de carbone[…]

14/10/2020 |
Lactips pose la première pierre de son usine de bioplastiques à base de lait

Lactips pose la première pierre de son usine de bioplastiques à base de lait

Un nouveau type de réacteur chimique qui joue sur la non-miscibilité de liquides

Fil d'Intelligence Technologique

Un nouveau type de réacteur chimique qui joue sur la non-miscibilité de liquides

Un transistor organique haute performance pour l’électronique imprimée

Fil d'Intelligence Technologique

Un transistor organique haute performance pour l’électronique imprimée

Plus d'articles