Nous suivre Industrie Techno

Un PLM Open Source français

Jean-François Preveraud
Un PLM Open Source français

Faciliter l'accès des PME au PLM

© DR

Une start-up bretonne propose un outil PLM utilisant les technologies de l’Open Source. L’objectif est de proposer un logiciel simple d’emploi à destination des PME qui pourront l’adapter facilement à leurs besoins spécifiques.

Voulant démocratiser l’approche PLM auprès des PME, la start-up bretonne LinObject, a fait le choix de proposer un outil faisant appel aux technologies du logiciel libre (Open Source).  

openPLM est une solution simple et facile d'utilisation, destinée aux PME qui ont une activité de développement de nouveaux produits et qui sont désireuses d'optimiser leurs coûts de conception, de réduire leurs temps de développement et d'améliorer la qualité de leurs produits, mais également d'assurer une traçabilité complète de leurs produits  et de mieux collaborer.

« J'ai eu l'idée de développer openPLM en me basant sur mon expérience et en constatant qu'il était difficile pour les entreprises qui n'appartiennent pas à un grand groupe de mettre en place les solutions PLM proposées actuellement », explique Philippe Joulaud, ingénieur en conception, chef de projet PLM et maintenant fondateur de l'entreprise. Basée à Saint Grégoire (35), cette Jeune Entreprise Innovante est accompagné par Rennes Atalante.

« Avec une solution Open Source, le rapport à l'informatique est différent. Les clients n'achètent pas un logiciel mais une prestation de services pour les accompagner dans leur gestion de projet et pour adapter une solution standard à leurs besoins spécifiques ».

Basé sur des briques Open Source

L'ensemble du progiciel repose sur des technologies GNU/Linux. Souvent jugés plus fiables, plus performants, leur principal atout réside dans le fait que l'administrateur informatique peut les optimiser et les personnaliser entièrement.

De plus, l'écosystème des briques Open Source basées sur Linux est riche et il est possible de développer rapidement de nouvelles fonctionnalités en agglomérant ces briques. Par exemple, l'utilisation du serveur web Apache et du cadriciel Django permet de proposer une application complètement web accessible avec un simple navigateur internet. Sont aussi utilisés : Le moteur de recherche Open Source Xapian, la boite à outils pour manipuler des graphes Graphviz, le cadriciel CAO PythonOCC… Toutes ces briques sont accessibles en téléchargement libre sur internet et le savoir-faire de LinObject réside dans leur mise en œuvre.

Notons qu’une attention toute particulière a été portée à l'ergonomie, la simplicité d'utilisation et au graphisme. L'objectif est de proposer un progiciel qui soit intuitif et qui ne requière pas une formation lourde pour être pris en main.

Le logiciel openPLM peut être téléchargé librement sur le site de l’éditeur.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.openplm.org/

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

« Implant Files » : pourquoi les implants médicaux sont dans la tourmente

C'est un nouveau scandale sanitaire. Après l'affaire des implants mammaires « PIP », une enquête du[…]

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

IRT Saint-Exupéry : les nouvelles plateformes technologiques opérationnelles

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

Drone à hydrogène : le rêve de deux start-up françaises

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

[Photo Tech] L’impression 3D mobile de bâtiments

Plus d'articles