Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un plastique soufré pour les cathodes de batteries lithium-soufre

Philippe Passebon

Sujets relatifs :

Un plastique essentiellement composé de soufre élémentaire et directement productible à l’échelle industrielle par un nouveau procédé chimique a été mis au point par des chercheurs de l’Université d’Arizona, rapporte l'université sur son site Internet. Il pourrait composer les cathodes des batteries lithium-soufre (Li-S), dont pourraient être équipées les futures voitures électriques.

Lors du raffinage du pétrole et du gaz naturel, le soufre est éliminé par un procédé d’hydrodésulfurisation mais trouve ensuite trop peu de débouchés industriels, si bien qu’il s’accumule comme déchet. Les chercheurs, dont le travail fait l'objet d'un brevet et d'une publication dans Nature Chemistry, ont développé un procédé pour[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Ifpen se cale sur le calcul intensif pour développer des méthodes de conception réduisant les coûts de l’éolien flottant

Ifpen se cale sur le calcul intensif pour développer des méthodes de conception réduisant les coûts de l’éolien flottant

Grâce à 6 millions d’heures de calcul pour effectuer des simulations sur le supercalculateur Jean Zay, IFP Energies nouvelles[…]

Quand la simulation, l’intelligence artificielle et les capteurs favorisent l’économie circulaire

Quand la simulation, l’intelligence artificielle et les capteurs favorisent l’économie circulaire

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

Plus d'articles