Nous suivre Industrie Techno

Un PDA de terrain

Jean-François Preveraud
Un PDA de terrain

Géolocalisable, communicant, et étanche, un vrai PDA pour baroudeur

© DR

Logic Instrument propose avec le PS236 un outil durci intégrant la localisation GPS et un appareil photographique, qui trouveront tout leur intérêt auprès des professionnels se déplaçant sur des installations géographiquement dispersées.

Logic Instrument, spécialiste de l’informatique mobile durcie, élargit sa gamme de PDA GPS avec le PS236. Disposant des dernières technologies de communication 3G+ WWAN, d’un GPS haute sensibilité, d’une boussole électronique, d’un altimètre, d’un appareil photo autofocus 3 Mega-pixels et d’un port série RS232 intégré, ce nouveau produit est particulièrement indiqué pour les métiers basé sur l’utilisation de SIG (Système d'Information Géographique). De plus, il est étanche aux poussières et à l’immersion (IP67), ce qui le rend utilisable même dans des environnements extrêmement hostiles.

La présence d’un appareil photo autofocus de 3 méga pixels, alliée aux outils de communication, offre aux utilisateurs la possibilité de photographier les données terrain sur lesquels ils se trouvent et de transmettre en temps réel les rapports de missions à leur bureau, ce qui permet d’améliorer leur productivité et de rester opérationnel plus longtemps sur le terrain.

Des capacités importantes

Avec un écran transflectif VGA tactile transflectif de 3,5’’ d’une résolution de 480 x 640 pixels, le PDA GPS PS236 est parfaitement adapté à tout type de situation, ensoleillé ou non, extérieur ou intérieur. En plein soleil ou en pleine neige, la précision et la qualité visuelle des graphiques et de la cartographie de ce produit séduiront tous les utilisateurs.

En plus de son système GPS intégré, le PS236 dispose d’un altimètre et d’une boussole électronique permettant de se repérer et se déplacer précisément en toute sécurité. Prenez une photo, automatiquement référencée par ses coordonnées, et vous saurez ensuite identifier avec une précision d’environ 5 m son positionnement en longitude, latitude et altitude.

Grâce à son module 3G+ WWAN, WiFi b/g et Bluetooth V2.0 intégrés, le PS236 offre une connectivité sans fil des plus exemplaires. Les utilisateurs auront le choix de se connecter avec leur PS236 à un serveur, afin de transmettre leurs données en temps réel ou de les traiter directement sur le terrain à l’aide de la fonction téléphone ou de les transférer via le modem Bluetooth.

Utilisant un processeur Marvell PXA310 806MHz 2450 – 533 Mhz avec 128 Mo de mémoire DDR, 256 Mo de Nand Flash et 4 Go iNAND de disque dur, le PS236 fonctionne sous Windows Mobile 6.1. Il dispose d’un lecteur de carte SDIO/SDHC et de ports Série RS232 et USB OTG.

Le PS236 ne mesure que 178 x 89 x 30 mm pour une masse de 500 g. Il a été conçu et testé pour résister à une utilisation quotidienne dans des environnements difficiles atteignant une autonomie de 10 heures.

Certifié vis-à-vis de la norme MIL-STD 810F relative à la protection contre les chocs, les chutes fréquentes et les températures extrêmes (-30°C) ainsi qu’à la norme IP67, relative à l’étanchéité à la poussière, aux particules et aux liquides qui pourrait s’infiltrer dans l’unité, le PS236 est ultra résistant. Il est proposé à partir de 1 200€ HT.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.logic-instrument.com & http://www.tetra-computer.com 
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

Des chercheurs suisses ont mis au point le prototype d’un transformateur moyenne fréquence plus de dix fois moins encombrant que ses[…]

Ce robot performe dans le jeu d’adresse Jenga

Ce robot performe dans le jeu d’adresse Jenga

Avec Pando, l'Isae-Supaero muscle sa puissance de calcul

Avec Pando, l'Isae-Supaero muscle sa puissance de calcul

Fake news : ces technologies qui les traquent

Fake news : ces technologies qui les traquent

Plus d'articles