Nous suivre Industrie Techno

Un partenariat pour muscler l'IA des véhicules autonomes

Alexandre Couto
Un partenariat pour muscler l'IA des véhicules autonomes

Ansys participe à la mise au point de la Vision iNext prochain véhicule autonome de BMW

© BMW

Les deux sociétés américaines Ansys et Edge Case Research s'associent pour développer les capacités de reconnaissance d'Hologram, une IA dédiée aux véhicules autonomes.

Ansys, spécialiste américain des logiciels de simulation, et  le fournisseur de solutions de détection et d’analyse automatique pour les systèmes autonomes, Edge Case Research, ont annoncé le 3 septembre un accord de coopération industrielle (OEM agreement). Concrètement, ce partenariat permettra à Ansys d’intégrer à sa simulation de comportement de véhicules autonomes la solution Hologram de Edge Case Research. Celle-ci consiste en un système d’analyse de risque et de stress-test des systèmes de vision et de perception à base d'intelligence artificielle (IA). Hologram traite notamment des « edge cases », ces situations de conduite dangereuses que les algorithmes de perception des voitures autonomes ont rarement rencontré lors de leur entraînement et auront donc du mal à détecter. L'intégration d’Hologram au simulateur d’Ansys doit permettre d'entraîner les algorithmes de perception à reconnaître ces « edge cases », donc à renforcer la sécurité des véhicules autonomes

Une application dans d'autres industries

Hologram peut également être adapté aux systèmes de détection d’autres industries comme l’aérospatial, la robotique industrielle, l’agriculture ou encore l’industrie minière. Pour Ansys, l’intégration d’un algorithme de prise de décision, vient étoffer son offre de simulation et de d’analyse des données auprès des grands constructeurs automobile. En juin dernier, la société avait annoncé un accord avec le constructeur allemand BMW, pour contribuer à la mise au point de son prochain véhicule autonome, la BMW Vision iNext.

 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

« Le Zero Trust est la seule façon réaliste de protéger son réseau aujourd’hui », avance Bernard Ourghanlian directeur technique et sécurité à Microsoft France

« Le Zero Trust est la seule façon réaliste de protéger son réseau aujourd’hui », avance Bernard Ourghanlian directeur technique et sécurité à Microsoft France

À l’heure de l’IoT, du télétravail et de l’ouverture des systèmes d’information, les[…]

Trois plateformes XDR lancées lors des Assises de la cybersécurité

Trois plateformes XDR lancées lors des Assises de la cybersécurité

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Comment Owkin entraîne des modèles d'IA sans transférer les données avec le federated learning

Cybersécurité industrielle : 6 mois pour sécuriser une usine

Dossiers

Cybersécurité industrielle : 6 mois pour sécuriser une usine

Plus d'articles