Nous suivre Industrie Techno

Un papillon robotique en symbiose avec son hôte, selon Microsoft

Séverine Fontaine
Un papillon robotique en symbiose avec son hôte, selon Microsoft

Le plan de papillon robotique de Microsoft

Dans la lignée du drone qui vous suit à la trace, Microsoft a fait breveter un papillon robotique qui interagirait avec son propriétaire en réagissant à son état émotionnel. Bienvenue dans le monde fantastique de Microsoft !

Telle Navi la petite fée suivant Link, le personnage principal de Zelda, Microsoft a imaginé un petit papillon robotique flânant autour de son propriétaire prêt à agir au moindre changement d’humeur. En effet, selon l’Office des brevets et des marques des Etats-Unis, Microsoft a obtenu en mars dernier un brevet pour un «dispositif actionné par l’humeur» qu’il avait déposé en 2012. Le rapport explique que le petit insecte pourrait voler autour de son propriétaire, détecter son état d’esprit grâce à une application ou un autre dispositif portable, et réagir. La petite bête mécanique pourrait aider la personne avec qui il vit en symbiose à gérer son stress.

Un papillon qui ressemblerait, selon les plans, à ça : 

Connecté à la future montre de Microsoft ?

Pour octobre prochain, la firme prévoit de sortir une montre connectée qui collecterait et analyserait en continu les informations envoyées aux capteurs biométriques. Elle permettrait ainsi de détecter en temps réel les pics de stress de l’utilisateur. Plusieurs technologies seront utilisées dans cette montre, notamment le GPS qui permettra à la montre de reconnaître si l’accélération cardiaque est due au stress ou à un effort sportif. Ainsi, ces informations pourront être envoyées au papillon mécanique qui réagira en conséquence. Les battements d’ailes accélèreront selon l’intensité du stress de l’individu. Selon Microsoft, un état stationnaire de l'insecte pourrait provoquer un effet relaxant sur l'utilisateur et le faire passer d'un état stressé à calme.

Le brevet déposé par Microsoft :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

Interview

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

L'impression 3D gagne du terrain dans l'industrie. Mais son intégration est inégale entre les différents secteurs.[…]

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Plus d'articles