Nous suivre Industrie Techno

Un ordinateur monocarte pour moins de 1 000 euros

Industrie et  Technologies
La carte VSBC-6848 d'Actis Computer commercialisée par Techway


Dès le démarrage de la conception, l'objectif était clair : « nous voulions développer un ordinateur sur carte présentant le meilleur rapport coût performance du marché. Tous les coûts de conception et de production ont été minutieusement étudiés », assure Marc Marinello. Actis Computer, la société suisse qu'il préside a vraisemblablement réussi son pari. La carte au format VME, commercialisée en France par Techway, est disponible sur le marché au prix de 1 000 euros pour 100 pièces et 960 euros pour 250 unités.


Cette carte, équipée d'un processeur PowerQuicc II de 400 MHz peut notamment remplacer les cartes VME 68000 et les cartes processeurs PowerPC 603/604 de Motorala Computer qui arrivent en fin de vie.

La carte VSBC-6848 intègre les capacités de stockage les plus courantes telles que de la mémoire SDRAM SODIMM à 64 bits (jusqu'à 512 Mo), une mémoire Flash de 16 Mo, une mémoire SRAM de 1Mo et un emplacement pour un module CompactFlash. Elle est dotée de deux ports Fast Ethernet, deux ports HDLC programmables par logiciel en interfaces RS232, RS422 et RS485, d'un port USB et d'un port UART.

Deux emplacements d'extension PMC de 32 bits et 8 entrées/sorties TTL autorisent l'intégration de fonctions supplémentaires. 256 kbits de mémoire EEProm sont disponibles pour l'enregistrement des paramètres utilisateur.

Cette carte est conforme aux spécifications VME révision C. Elle dissipe 6 watts (hors extension PMC et CompactFlash)

Youssef Belgnaoui

Pour en savoir plus :
http://www.actis-computer.com/
http://www.techway.fr


Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[Avis d’expert] Infiltration des centrales énergétiques : autopsie d’une cyberguerre furtive

Avis d'expert

[Avis d’expert] Infiltration des centrales énergétiques : autopsie d’une cyberguerre furtive

Comment des hackers parviennent-ils à s’infiltrer dans les systèmes d’opération des centrales[…]

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

Transformateur pour smart grids, reconnaissance gestuelle, polymère de résistance au feu... les innovations qui (re)donnent le sourire

La commande gestuelle s’intègre dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée Qualcomm

La commande gestuelle s’intègre dans les technologies de réalité virtuelle et augmentée Qualcomm

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

 Un transformateur plus compact pour les smart grids

Plus d'articles