Nous suivre Industrie Techno

[Un océan de données] Le weather-routing, un vecteur d’amélioration des données AIS

[Un océan de données] Le weather-routing, un vecteur d’amélioration des données AIS

© Francis Fustier

Transport de marchandises, pêche, bateaux de croisière… Toutes les flottes sont tracées en temps réel grâce aux mégadonnées issues de l’AIS et du S-AIS. De la carte interactive du trafic maritime destinée au grand public au service sur mesure pour les professionnels, en passant par les offres de weather-routing, une myriade de services utilisant ces données a vu le jour. Cette semaine, Industrie & Technologies vous présente les services de météorologie maritime.

En mer, anticiper au mieux les conditions météorologiques est fondamental. C’est pourquoi certains services de weather-routing (« routage météo ») sont apparus bien avant les applications de tracking, et même avant que soit développé l’AIS. Les plus récents d’entre eux, néanmoins, utilisent les données AIS pour une visualisation plus précise des océans et contribuent même à améliorer ce système d’identification des bateaux. En voici trois, sélectionnés par notre rédaction.

Seapilot, l’appli grand public

Créée en 2011, l’application s'affiche comme le premier service de navigation à proposer des fonctions comme les données AIS. Si la version basique est assez limitée, la version Premium permet de visualiser à la fois les données de navigation (GPS, AIS…), les prédictions météorologiques de différents services et de visualiser sur une carte, en temps réel, les fichiers Grib (GRIdded Binary), le format standard pour les données météorologiques.

Surtout, Seapilot propose un service internet AIS, qui permet de recevoir les données AIS de 100 navires autour de votre position sans avoir de transpondeur ou de récepteur AIS.

Seapilot : gratuit, une version payante (39,99$), disponible sur mobile (Android et iOS).

Weather4D, le plaisancier

Editée par la société française App4Nav, Weather4D est une application qui propose « des prévisions météo, des calculs de routage, des instruments de navigation et la possibilité de partager des données de navigation avec la communauté des navigateurs de plaisance », peut-on lire sur son site. Le service propose aussi un accès aux cartes nautiques (comme les cartes Navionics, par exemple), grâce à son partenaire GeoGarage.

L’activité principale de Weather4D est de permettre à l’utilisateur de visualiser sur carte, en temps réel et en 3D HD, les fichiers Grib. Mais ses cartes permettent aussi de visualiser de nombreux autres types de données, telles que celles relatives aux vagues et aux courants marins ainsi que les coordonnées AIS.

Weather4D : une version gratuite Android, trois versions payantes iOS (16,99€, 34,99€, 54,99€).

SailGrib, le compagnon des croisières et de la course au large

Son produit phare, Sailgrib WR, propose sensiblement les mêmes fonctionnalités que Weather 4D grâce aux fichiers Grib des différentes instances nationales et internationales de météorologie, mais aussi toute une gamme d’autres données, comme celles issues de l’AIS.

Avec Weather 4D, SailGrib participe au projet AISHub, qui vise à améliorer la précision et la couverture des données AIS. « Sur la base d’un nouveau serveur intégré comme station au réseau AISHub, les utilisateurs des deux applications peuvent transmettre par une connexion internet, non seulement leur propre position, mais également celles de toutes les cibles reçues qui les entourent, multipliant ainsi le nombre de cibles retransmises en public par le réseau AISHub, explique sur son blog Francis Fustier, expert en solutions d’e-navigation, en juin 2019. De plus, cette transmission peut être réalisée en connexion directe par satellite lors d’une requête de fichier GRIB au grand large. »

« Si tous les plaisanciers équipés de SailGrib ou de Weather4D activent le partage de leurs données en cours de navigation, cela créera un maillage intéressant permettant de comparer les données réelles relevées aux prévisions météo et océaniques », poursuit l’expert. Les plaisanciers deviendraient ainsi de véritables stations météo, dont les services pourraient bénéficier à tout le secteur maritime, de la plaisance elle-même au transport de marchandise.

L’entreprise SailGrib propose aussi des produits aux fonctionnalités plus limitées, pour un coût moindre : SailGrib pour les données météo, SailGrib AA pour les alarmes de mouillage et SailGrib RS pour la course au large.

SailGrib : gratuit (SailGrib RS, SailGrib AA, SailGrib Free, SailGrib WR Free), deux versions payantes (SailGrib à 19,99€ et SailGrib WR à 69,99€), disponible uniquement sur Android.

Découvrez les autres épisodes de notre série :

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Foils et flaps, ces technos qui font voler les Sea Bubbles au-dessus de la Seine

Foils et flaps, ces technos qui font voler les Sea Bubbles au-dessus de la Seine

Dans le cadre d’une nouvelle phase de test du 16 au 20 septembre, la start-up Seabubbles a reçu l’autorisation de faire naviguer[…]

17/09/2019 |
Versailles met en place le premier service commercial de bus à hydrogène

Versailles met en place le premier service commercial de bus à hydrogène

Un auxiliaire dans le vent

Dossiers

Un auxiliaire dans le vent

Sus au soufre

Dossiers

Sus au soufre

Plus d'articles