Nous suivre Industrie Techno

abonné

Fil d'Intelligence Technologique

Un nouvel aimant organométallique léger et puissant

Alicia Aloisi
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Un nouvel aimant organométallique léger et puissant

Des chercheurs européens ont créé un nouvel aimant à base de molécules organométalliques. Ils ont rapporté leurs travaux intitulés « Metal-organic magnets with large coercivity and ordering temperatures up to 242°C » (Aimants organométalliques avec un grand champ coercitif et une température critique de 242°C), le 30 octobre dans le journal Science.

Même si les aimants sont omniprésents dans notre quotidien, leur fabrication présente toujours des inconvénients. En effet, les plus puissants sont constitués de samarium et de néodyme, deux terres rares. Même si certains aimants moins puissants sont composés de métaux plus courants, comme les oxydes de nickel-cobalt (AlNiCo), la plupart sont fabriqués à très haute température (plus de 1000°C).

Les chercheurs travaillent sur de nouveaux types d’aimants à base de molécules[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Recyclage des batteries : ruée vers l’hydrométallurgie

Recyclage des batteries : ruée vers l’hydrométallurgie

L’évolution de la réglementation européenne sur le recyclage des batteries lithium-ion, prévue pour 2022, pousse les[…]

Plastiques : Carbios inaugure son démonstrateur industriel de recyclage enzymatique

Plastiques : Carbios inaugure son démonstrateur industriel de recyclage enzymatique

Electrode en silicium pur et électrolyte solide : une nouvelle architecture de batterie Li-ion

Fil d'Intelligence Technologique

Electrode en silicium pur et électrolyte solide : une nouvelle architecture de batterie Li-ion

La start-up Fairmat lève 8,6 millions d’euros pour recycler les composites à fibres de carbone avec des robots

La start-up Fairmat lève 8,6 millions d’euros pour recycler les composites à fibres de carbone avec des robots

Plus d'articles