Nous suivre Industrie Techno

abonné

Fil d'Intelligence Technologique

Un nouvel aimant organométallique léger et puissant

Alicia Aloisi
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Un nouvel aimant organométallique léger et puissant

Des chercheurs européens ont créé un nouvel aimant à base de molécules organométalliques. Ils ont rapporté leurs travaux intitulés « Metal-organic magnets with large coercivity and ordering temperatures up to 242°C » (Aimants organométalliques avec un grand champ coercitif et une température critique de 242°C), le 30 octobre dans le journal Science.

Même si les aimants sont omniprésents dans notre quotidien, leur fabrication présente toujours des inconvénients. En effet, les plus puissants sont constitués de samarium et de néodyme, deux terres rares. Même si certains aimants moins puissants sont composés de métaux plus courants, comme les oxydes de nickel-cobalt (AlNiCo), la plupart sont fabriqués à très haute température (plus de 1000°C).

Les chercheurs travaillent sur de nouveaux types d’aimants à base de molécules[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

La simulation pour optimiser le recyclage par séparation magnétique des plastiques

Fil d'Intelligence Technologique

La simulation pour optimiser le recyclage par séparation magnétique des plastiques

Une équipe de chercheurs de l’université de technologie d’Eindhoven (Pays-Bas), a mis au point un outil pour mieux[…]

Avec le projet PERSEUS, les biocomposites prennent le chemin de l’espace

Avec le projet PERSEUS, les biocomposites prennent le chemin de l’espace

Léviter grâce à la lumière : la photophorèse passe à l’échelle macroscopique

Fil d'Intelligence Technologique

Léviter grâce à la lumière : la photophorèse passe à l’échelle macroscopique

Metabolic Explorer reçoit près de 10 millions d'euros pour accélèrer l’industrialisation de sa technologie de chimie verte

Metabolic Explorer reçoit près de 10 millions d'euros pour accélèrer l’industrialisation de sa technologie de chimie verte

Plus d'articles