Nous suivre Industrie Techno

Un nez électronique pour l'industrie

Un dispositif de caractérisation des odeurs, qui sera commercialisé d'ici un an et demi notamment pour des applications de contrôle qualité en continu a été développé par la start-up Prone Systems en partenariat avec le CEA. Le dispositif, capable « d'apprendre » une odeur et de la reconnaître comme le nez humain, repose sur des capteurs à quartz. Après traitement informatique du signal, le système pourra reconnaître la même odeur présentée une deuxième fois grâce à sa signature électronique. c

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0950

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2012 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Salon Pollutec : Phenix Batteries ambitionne de soutenir le réseau électrique avec des batteries de voiture en fin de vie

Salon Pollutec : Phenix Batteries ambitionne de soutenir le réseau électrique avec des batteries de voiture en fin de vie

Le savoir-faire de la jeune entreprise française Phenix Batteries, filiale du collecteur et recycleur de batteries SNAM groupe, permet de[…]

Trois entreprises interrogées sur quatre ne savent pas quelle quantité de CO2 elles rejettent dans l’atmosphère, d’après une enquête BCG

Trois entreprises interrogées sur quatre ne savent pas quelle quantité de CO2 elles rejettent dans l’atmosphère, d’après une enquête BCG

Pollutec Innovation Awards 2021 : trois technos de l’économie circulaire qui sortent du lot

Pollutec Innovation Awards 2021 : trois technos de l’économie circulaire qui sortent du lot

Qui est la jeune société finlandaise Terrafame qui fournira à Renault le nickel des batteries électriques ?

Qui est la jeune société finlandaise Terrafame qui fournira à Renault le nickel des batteries électriques ?

Plus d'articles