Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un nanomoteur pour l'électronique

Philippe Passebon

Une molécule-moteur nanométrique dont on peut contrôler le sens de rotation a été obtenue par les chercheurs du Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes, CNRS) et de l'université de l'Ohio. Ces moteurs pourraient un jour entrer dans l'assemblage de circuits électroniques nanométriques.

Constitué de 200 atomes, le moteur atteint la taille limite inférieure pour une machine transformant l'énergie en mouvement de rotation. Il est composé de trois parties, le stator, la rotule et le rotor. Le rotor, constitué de cinq pales, vient se fixer sur la rotule, un atome de ruthénium, au bout du stator, qui permet de fixer l'ensemble à une surface d'or, et[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Blockchain : Pourquoi les industriels privilégient les réseaux privés

Dossiers

Blockchain : Pourquoi les industriels privilégient les réseaux privés

La blockchain, qui s’est fait connaître avec la cryptomonnaie bitcoin, repose à l’origine sur un modèle public. Mais[…]

« Nous simplifions les technologies vocales pour que les entreprises créent leurs propres solutions », avance Florian Guichon, de Vivoka

« Nous simplifions les technologies vocales pour que les entreprises créent leurs propres solutions », avance Florian Guichon, de Vivoka

Blockchain : L'industrie gagne en confiance

Dossiers

Blockchain : L'industrie gagne en confiance

[Simulation World 2021] Les cinq grandes tendances de la simulation selon Northrop Grumman

[Simulation World 2021] Les cinq grandes tendances de la simulation selon Northrop Grumman

Plus d'articles