Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un nanomoteur pour l'électronique

Philippe Passebon

Une molécule-moteur nanométrique dont on peut contrôler le sens de rotation a été obtenue par les chercheurs du Centre d'élaboration de matériaux et d'études structurales (Cemes, CNRS) et de l'université de l'Ohio. Ces moteurs pourraient un jour entrer dans l'assemblage de circuits électroniques nanométriques.

Constitué de 200 atomes, le moteur atteint la taille limite inférieure pour une machine transformant l'énergie en mouvement de rotation. Il est composé de trois parties, le stator, la rotule et le rotor. Le rotor, constitué de cinq pales, vient se fixer sur la rotule, un atome de ruthénium, au bout du stator, qui permet de fixer l'ensemble à une surface d'or, et[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Collaboration start-up-grand groupe pour l'industrie 4.0 : tracer son chemin entre le sur-mesure et le générique

Collaboration start-up-grand groupe pour l'industrie 4.0 : tracer son chemin entre le sur-mesure et le générique

Arts et Métiers Accélération a organisé, mardi 6 juillet à Station F à Paris, un événement[…]

[Video] Grâce à la simulation, Facebook apprend aux robots à s’adapter à différents terrains

[Video] Grâce à la simulation, Facebook apprend aux robots à s’adapter à différents terrains

Comment le consortium « le Kollectiv » veut mettre l’exploitation des données au cœur du NewSpace

Comment le consortium « le Kollectiv » veut mettre l’exploitation des données au cœur du NewSpace

Cybersécurité dans le secteur de l'énergie : des infrastructures critiques à protéger

Avis d'expert

Cybersécurité dans le secteur de l'énergie : des infrastructures critiques à protéger

Plus d'articles