Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un nanomatériau inédit obtenu par synthèse chimique

Ludovic Fery

Des nanoparticules hérissées de nanotubes de carbone ont été fabriquées par une technique voisine du dépôt chimique en phase vapeur (CVD). Leur particularité vient de leurs propriétés magnétiques, grâce au fer qui croît à l'intérieur des nanotubes.

Les nouvelles nanostructures ont une forme en oursin : un noyau central, d’où partent une multitude de ramifications de longueur égale. Ces particules de quelques microns d’envergure ont été synthétisées au laboratoire Queen Mary de l’université de Londres. Pour obtenir cette forme spéciale, les chercheurs ont utilisé un réacteur avec des parois très[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Une hétérostructure semi-conductrice pour améliorer les piles à combustible en céramique

Une hétérostructure semi-conductrice pour améliorer les piles à combustible en céramique

Des chercheurs affiliés à plusieurs universités et instituts chinois ont trouvé un moyen pour diminuer la[…]

Comment McPhy veut industrialiser l’électrolyse alcaline pour produire de l'hydrogène décarboné à coût réduit

Comment McPhy veut industrialiser l’électrolyse alcaline pour produire de l'hydrogène décarboné à coût réduit

Modélisation moléculaire et code ultra rapide : Qubit pharmaceuticals met la physique quantique au service des labos pharma

Modélisation moléculaire et code ultra rapide : Qubit pharmaceuticals met la physique quantique au service des labos pharma

Pour bien commencer la semaine, la recette de Norsk e-fuel pour décarboner l’aviation

Pour bien commencer la semaine, la recette de Norsk e-fuel pour décarboner l’aviation

Plus d'articles