Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un nanomatériau inédit obtenu par synthèse chimique

Ludovic Fery

Des nanoparticules hérissées de nanotubes de carbone ont été fabriquées par une technique voisine du dépôt chimique en phase vapeur (CVD). Leur particularité vient de leurs propriétés magnétiques, grâce au fer qui croît à l'intérieur des nanotubes.

Les nouvelles nanostructures ont une forme en oursin : un noyau central, d’où partent une multitude de ramifications de longueur égale. Ces particules de quelques microns d’envergure ont été synthétisées au laboratoire Queen Mary de l’université de Londres. Pour obtenir cette forme spéciale, les chercheurs ont utilisé un réacteur avec des parois très[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Des bétons plus résistants au feu grâce aux fibres polymères recyclées

Des bétons plus résistants au feu grâce aux fibres polymères recyclées

Une solution permettant de pallier les problèmes de résistance au feu des bétons, a été mise au point par les[…]

Un hydrogel pour réparer le cerveau après un AVC

Un hydrogel pour réparer le cerveau après un AVC

Des cellules solaires plus efficaces grâce aux nanomatériaux

Des cellules solaires plus efficaces grâce aux nanomatériaux

Un graphène "pâte à modeler" pour étendre les usages

Un graphène "pâte à modeler" pour étendre les usages

Plus d'articles