Nous suivre Industrie Techno

abonné

Fil d'Intelligence Technologique

Un nano-neurone artificiel pour la reconnaissance vocale

Guillaume Lecompte-Boinet

Une première expérience de reconnaissance vocale grâce à un nano-neurone artificiel beaucoup plus économe en énergie que les transistors utilisés dans les processeurs a été réalisée par une équipe de l’Unité mixte de physique CNRS/Thales et du Centre de nanosciences et de nanotechnologies (C2N). L’expérience consistait à faire reconnaître des chiffres de 0 à 9 prononcés par cinq locuteurs, dix fois chacun. Le système a eu un taux de réussite de 99,6%.

Ce nano-neurone est basé sur un oscillateur magnétique d’une taille d’environ 100 nanomètres qui a été conçu par le laboratoire japonais AIST. « On envoie un courant d’électron qui va agir sur l’aimantation des différentes couches de l’oscillateur et ainsi créer une giration très stable », explique Julie Grollier, physicienne et directrice de recherche au CNRS, qui a piloté l’équipe de développement. Quand on augmente l’intensité du courant, la fréquence et l’amplitude des oscillations augmentent aussi, comme dans un[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

[FIC 2021] Airbus Cybersecurity et Alstom déploient une offre commune pour la cybersécurité des trains

[FIC 2021] Airbus Cybersecurity et Alstom déploient une offre commune pour la cybersécurité des trains

Airbus Cybersecurity a profité de sa présence au Forum international de la cybersécurité (FIC), qui se déroule[…]

Avec Cybersecurity for industry, le FIC veut devenir le rendez-vous de la cybersécurité industrielle en Europe

Avec Cybersecurity for industry, le FIC veut devenir le rendez-vous de la cybersécurité industrielle en Europe

Lancement du fonds Cyber Impact pour accélérer les start-up européennes de la cybersécurité

Lancement du fonds Cyber Impact pour accélérer les start-up européennes de la cybersécurité

Avec CIARA, Radiflow offre aux industriels un moyen non-invasif de tester la robustesse de leurs systèmes face aux cyberattaques

Avec CIARA, Radiflow offre aux industriels un moyen non-invasif de tester la robustesse de leurs systèmes face aux cyberattaques

Plus d'articles