Nous suivre Industrie Techno

Un nano-matériau pour un stockage d’hydrogène haute capacité

Clément Cygler
Un nano-matériau pour un stockage d’hydrogène haute capacité

Un composé de nano-particules de métal de magnésium incrustées dans une matrice de méthacrylate de polyméthyle.

© DR

Un nano-matériau composite qui pourrait être un réel bond en avant pour le développement de procédés de stockage d’hydrogène, de batteries et de pile à combustibles.

Des scientifiques du Laboratoire Laurence Berkeley du Département de l’Energie (DoE) ont conçu un nano-matériau composite qui représenterait une avancée dans le domaine du stockage de l’hydrogène. Ce composé a été fabriqué à partir de nano-particules de métal de magnésium incrustées dans une matrice de méthacrylate de polyméthyle, polymère proche du plexiglas. 

Flexible, ce nano-composite a la faculté d’absorber et de libérer rapidement l’hydrogène à des températures moyennes, et ce, sans oxyder le métal après un cycle. Selon Jeff Urban, directeur de l’unité nanostructures inorganiques à Berkeley, il serait possible de démultiplier efficacement les propriétés de la nano-particule, mais également du polymère dans ce nouveau matériau, ce qui permettrait d’étendre cette solution à d’autres problèmes dans le domaine de l’énergie.

Clément Cygler
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Ifpen se cale sur le calcul intensif pour développer des méthodes de conception réduisant les coûts de l’éolien flottant

Ifpen se cale sur le calcul intensif pour développer des méthodes de conception réduisant les coûts de l’éolien flottant

Grâce à 6 millions d’heures de calcul pour effectuer des simulations sur le supercalculateur Jean Zay, IFP Energies nouvelles[…]

Quand la simulation, l’intelligence artificielle et les capteurs favorisent l’économie circulaire

Quand la simulation, l’intelligence artificielle et les capteurs favorisent l’économie circulaire

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Nous préparons les électrodes des futures générations de batteries lithium », lance Pascal Boulanger (Nawatechnologies)

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

« Pour l’industrie des batteries, la crise du Covid-19 est presque positive », souligne Christophe Pillot (Avicenne Energy)

Plus d'articles