Nous suivre Industrie Techno

Un mur solaire pour chauffer Toyota à Valenciennes

Jean-François Preveraud
Un mur solaire pour chauffer Toyota à Valenciennes

Faire gagner 9°c à l'air admis dans le système de chauffage.

© DR

L’usine où est fabriqué la Yaris est le premier site industriel à mettre en place un SolarWall pour réchauffer l’air entrant dans le système de chauffage de l’un de ses bâtiments, dont il espère ainsi réduire de 25 % la consommation énergétique.

L’usine Toyota d’Onnaing (59), site de production de la Yaris, vient d’inaugurer le premier mur solaire SolarWall intégré à un site industriel en France. Cette technologie de chauffage solaire de l’air répond aux engagements de Toyota Motor Manufacturing France (TMMF), de déployer les énergies renouvelables, afin de réduire les émissions de CO2.

Depuis sa désignation en 2007 par Toyota Motor Corporation, comme site éco-responsable pour ses performances environnementales, TMMF a initié une première démarche en 2008 : l’installation d’une membrane photovoltaïque sur le toit de son bâtiment logistique. Cette réalisation marquait une étape déterminante dans le développement des énergies renouvelables avec la volonté de poursuivre le déploiement des technologies vertes sur son site. C’est chose faite avec l’installation de ce nouveau mur solaire.

400 m² de captage

D’une hauteur de 12 mètres sur 33 mètres de longueur pour une surface totale de 400 m², le SolarWall est intégré à la façade sud du bâtiment des presses. Cette installation permettra de réaliser une hausse moyenne de la température de l’air entrant de 9°C durant les mois les plus froids et ainsi de réduire de près de 25 % l’énergie normalement utilisée pour une unité de chauffage du bâtiment, ce qui représentera une réduction de 20 tonnes de CO2 par an.

« Ce mur solaire, résolument innovant permet de trouver une solution de chauffage naturelle et durable et de limiter ainsi l’empreinte écologique de notre site », estime Makoto Sano, Président de TMMF.

Le système SolarWall est une technologie de chauffage solaire de l’air composée d’un capteur métallique micro-perforé, d’un cadre interne de fixation et d’éléments de fermeture permettant de créer un caisson d’air étanche à l’air extérieur. Ce revêtement énergétique installé contre la paroi du bâtiment est ensuite raccordé à l’entrée d’air du système de ventilation. Lors de l’utilisation du chauffage/ventilation, une dépression d’air est créée dans le SolarWall : l’air extérieur, 14 900 m3/h chauffé par les radiations solaires, est acheminé vers l’une des unités de ventilation du bâtiment.

« Cette réalisation marque une étape décisive dans le développement de la technologie SolarWall en France, car elle représente la première réalisation sur un site industriel », constate Anouck Colson, directrice déléguée de SolarWall Europe.

Ce projet test, soutenu par l’ADEME Nord-Pas de Calais, bénéficiera de campagnes de mesure réalisées à 2 années d’intervalles, afin d’évaluer la performance de l’équipement.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.toyota-valenciennes.com & http://www.solarwall.com/fr
 

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Pour réduire les émissions de CO2 de l'industrie, les pompes à chaleur montent en température

Pour réduire les émissions de CO2 de l'industrie, les pompes à chaleur montent en température

En poussant la température à la sortie du condenseur à plus de 80 °C, voire 100 °C, les pompes à[…]

Et les lauréats des trophées de design stratégique 2016 sont...

Et les lauréats des trophées de design stratégique 2016 sont...

La cafetière italienne entre dans l’histoire

La cafetière italienne entre dans l’histoire

En 2015, le design devra permettre la conception de produits simples et moins chers

En 2015, le design devra permettre la conception de produits simples et moins chers

Plus d'articles