Nous suivre Industrie Techno

Un multiplicateur planétaire pour réduire la taille des éoliennes

Clément Cygler
Un multiplicateur planétaire pour réduire la taille des éoliennes

Intégré dans la base de l'éolienne, le multiplicateur de Spirowind permet de réduire la taille de l'éolienne.

© DR

Pour les petites éoliennes à axe vertical, Spirowind a mis au point un procédé qui augmente l’efficacité et permet ainsi de réduire leur taille à production égale.

Incubée au Centre européen des entreprises de l’innovation de Navarre (CEIN), la Start-up Spirowind a développé une technologie qui accroît l’efficacité des éoliennes à axe vertical. Elle a pour cela nséré sur la base de l’éolienne un multiplicateur qui fonctionne à l'aide d'un système d’engrenages planétaires.

Très compact, ce dispositif multiplie ainsi par trois ou quatre la puissance de l’éolienne à taille équivalente, favorisant une réduction du coût de production Watt par heure. Ce système permet également de concevoir des éoliennes de puissance de 1 kW de la taille d’une éolienne de type Savonius de 250 W.

Pour le moment, Spirowind souhaite couvrir le marché domestique avec des éoliennes de 1 ou 1,5 kW et celui des équipements urbains avec des unités plus petites (350 à 500 W). Selon l’exposition au vent, le retour sur investissement peut être compris entre 1 et 3 ans.

Même si cette jeune société souhaite commercialiser sa propre gamme Savonius, elle est aussi prête à mettre en place des partenariats avec des fabricants pour intégrer sa technologie dans des éoliennes déjà sur le marché. 

Clément Cygler

Pour en savoir plus : http://www.spirowind.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des procédés thermiques à électrifier

Des procédés thermiques à électrifier

Électrifier les procédés, oui, mais lesquels ? D’après une étude technico-économique,[…]

« L’association de l’industrie avec les scientifiques permettra de connaître la vitesse de formation de l’hydrogène naturel dans le sol », avance le chercheur Alain Prinzhofer

« L’association de l’industrie avec les scientifiques permettra de connaître la vitesse de formation de l’hydrogène naturel dans le sol », avance le chercheur Alain Prinzhofer

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Electronique de puissance pour l'auto : une opportunité à saisir pour la France

Safran et GE Aviation lancent le développement d'un moteur de rupture pour réduire la consommation de carburant de 20 %

Safran et GE Aviation lancent le développement d'un moteur de rupture pour réduire la consommation de carburant de 20 %

Plus d'articles