Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un moteur de jeux vidéos pour concevoir des outils de visualisation

Philippe Passebon

Un programme scientifique de visualisation de structures moléculaires a été développé en utilisant un outil open source de création de jeux vidéo par des chercheurs du Laboratoire de biochimie théorique de l’université Paris-Diderot et du CEA.

Les chercheurs ont utilisé un outil destiné à la conception de jeux vidéo, Unity3D, pour développer un programme qui permet d’afficher avec un très bon rendu des structures moléculaires, des surfaces ou des lignes d’un champ électrostatique animé. Le prototype nommé UnityMol pourrait servir de plate-forme de base pour d’autres utilisations. « Cette première couche logicielle est très adaptable aux besoins[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Cyberattaques : l’industrie fortement touchée en 2020 selon IBM Security

Cyberattaques : l’industrie fortement touchée en 2020 selon IBM Security

Dans son dernier rapport annuel des menaces cyber, IBM Security pointe un doublement des attaques contre les industriels, notamment ceux en[…]

"La France a l'opportunité de faire naître des leaders mondiaux du quantique", affirme Christophe Jurczak, le cofondateur de Quantonation

Dossiers

"La France a l'opportunité de faire naître des leaders mondiaux du quantique", affirme Christophe Jurczak, le cofondateur de Quantonation

Plan cybersécurité : « C'est un très bon début mais il nous reste du chemin à faire pour répondre au secteur industriel», estime Jean-Noël de Galzain d'Hexatrust

Plan cybersécurité : « C'est un très bon début mais il nous reste du chemin à faire pour répondre au secteur industriel», estime Jean-Noël de Galzain d'Hexatrust

« Il faut former beaucoup plus sur les risques de cyberattaques » lance Marc-Oliver Pahl, chercheur à l’IMT Atlantique

« Il faut former beaucoup plus sur les risques de cyberattaques » lance Marc-Oliver Pahl, chercheur à l’IMT Atlantique

Plus d'articles