Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un moteur à réluctance variable pour améliorer le rendement

Philippe Passebon

Sujets relatifs :

Un moteur à réluctance variable est mis sur le marché par le groupe ABB France. Le groupe est le premier à être en mesure de fabriquer en série ce type de moteurs, au meilleur rendement que les moteurs asynchrones ou à aimants.

Le moteur à réluctance est connu depuis 1923 mais il a fallu attendre l’invention du variateur de vitesse dans les années 1980 pour le démarrer sur le réseau, sans pour autant que son industrialisation soit possible. En innovant sur une technique de découpe de tôle de grande précision lui permettant de lui donner en série de nouvelles formes, ABB France est le premier à proposer la technologie à grande échelle. Le terme « réluctance » fait écho au terme « résistance » en électricité : le[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

Interview

"L’aéronautique est le premier de cordée dans la fabrication additive", pointe le directeur France d'EOS

L'impression 3D gagne du terrain dans l'industrie. Mais son intégration est inégale entre les différents secteurs.[…]

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Drone anti-incendie, cybersécurité, nanosatellites… les meilleures innovations de la semaine

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Avion hybride, nanosatellites, impression 3D... les innovations qui (re)donnent le sourire

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Aubert & Duval parie sur le couplage de la forge et de la fabrication additive pour gagner en compétitivité

Plus d'articles