Nous suivre Industrie Techno

... Un miniconvoyeur à rouleaux

Youssef Belgnaoui

Sujets relatifs :

, ,
Sur le site de la Française de Mécanique de Douvrin, la ligne de convoyage des bielles présentait plusieurs maillons faibles identiques. Les exploitants de la chaîne d'usinage ont trouvé le moyen de les remplacer tous par...

Ébauchage, sciage, brossage, alésage..., les bielles brutes de fonderie subissent, une à une, quatorze opérations d'usinage pour être fin prêtes à embarquer dans les moteurs des Clio, Twingo et autres Kangoo. Sur le site de la Française de Mécanique à Douvrin (Pas-de-Calais), elles défilent d'un centre d'usinage à l'autre sur des convoyeurs métalliques larges comme le poing. Entre deux convoyeurs, les bielles passent par une petite passerelle de raccordement motorisée. À l'usage, ces petites liaisons se sont révélées bien fragiles. Il fallait régulièrement retendre les tapis en toile et ajuster les éléments mécaniques. Au passage continuel des bielles, ce tapis s'usait et il devait donc être remplacé ainsi que plusieurs pièces d'usure.

Ces opérations de maintenance bloquaient parfois la chaîne de production pendant plus d'une demi-heure. Heureusement, les treize liaisons que compte la chaîne n'exigeaient pas d'intervention simultanée et certaines d'entre elles, moins sollicitées, tenaient plus longtemps que d'autres.

10 000 euros d'économie par an

Cependant, lorsque la maintenance de ces éléments a été confiée aux opérateurs de la chaîne, ceux-ci se sont vite rendu compte que la situation ne pouvait plus durer. La ligne de production était trop souvent bloquée à cause de ces maillons faibles.

Lorsque des ruptures d'approvisionnement en pièces de rechange ont encore amplifié la situation, Fabrice Coquerelle et Jean-Marc Fauquembergue, tous deux exploitants sur la ligne d'usinage des bielles, ont cherché une solution apte à fiabiliser et simplifier le système de raccordement. C'est tout simplement en observant un convoyeur intégré sur une machine de la chaîne de fabrication qu'ils ont trouvé la solution au problème : un miniconvoyeur à rouleaux sur mesure. Leur suggestion a été retenue et Dominique Loison, technicienne au bureau d'études maintenance, a réalisé cette nouvelle pièce. Désormais la liaison se passe de tapis et n'est plus motorisée. Elle est constituée de deux flasques métalliques entre lesquelles sont fixés plusieurs axes supportant des galets cylindriques mobiles sur lesquels glisseront les bielles. Un prototype a été essayé pendant un mois sur un point de la chaîne. Le test s'est révélé concluant... le remplacement des treize liaisons pouvait commencer. Au final, cette solution engendre 10 000 euros d'économie par an (aucune pièce de rechange n'est désormais nécessaire) et un gain de 1,2 point de rendement opérationnel a été obtenu sur la ligne d'usinage des bielles.

LA LEÇON D'ISAAC GETZ*

Les idées sont légion, mais pour les exprimer et les réaliser, il faut être motivé. Or, le plus motivé est celui qui subit les conséquences du problème. Confier la maintenance aux exploitants a suscité l'initiative présente. Pour allez plus loin, il faut confier la réalisation des suggestions aux auteurs mêmes (avec assistance si nécessaire), cela motive encore plus les opérateurs mais surtout les mène à terme à initier des solutions reprises ensuite au niveau des ingénieurs. * Professeur à l'ESCP-EAP, Paris, consultant et auteur de : Vos idées changent tout ! (Éditions d'Organisation).

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0854

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2004 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

HAUTE TECHNOLOGIE EN IMAGES

HAUTE TECHNOLOGIE EN IMAGES

Bzzzzz Page 6 Énorme ! Page 8

01/05/2004 | Remue-Meninges
RENAULT - NISSAN CE QU'ILS ONT APPRIS L'UN DE L'AUTRE

RENAULT - NISSAN CE QU'ILS ONT APPRIS L'UN DE L'AUTRE

Les trois défis de la microélectronique

Les trois défis de la microélectronique

LES NOUVELLES RÈGLES DU JEU

LES NOUVELLES RÈGLES DU JEU

Plus d'articles