Nous suivre Industrie Techno

Un microdétecteur "intelligent" traque les gaz toxiques

M. L.T.
- Connecté à un réseau de neurones, ce dispositif est capable de détecter en quelques secondes des composés volatils bien avant que leur concentration ne soit létale.

Une équipe de chercheurs du National Institute of Standards and Technology (à Gaithersburg, Maryland) a développé un prototype de réseau "intelligent" de microcapteurs capable de détecter des agents chimiques avant même qu'ils ne soient dangereux. Ce microdétecteur, présenté au congrès annuel de la Société américaine de chimie (début septembre, à New York), s'applique en particulier au gaz moutarde et au sarin. Mais son principe pourrait être étendu à d'autres gaz toxiques pour l'environnement et les individus.

Ce prototype exploite une technologie de micro-éléments chauffants brevetée par le NIST et est capable de déceler des concentrations inférieures à la partie par million (ppm).

Revêtement d'oxydes métalliques

Le système de réseau de neurones, utilisable sur un simple ordinateur individuel, est capable de distinguer rapidement le gaz dangereux d'un composé volatil inoffensif. Les micro-éléments chauffants sont revêtus de films d'oxydes métalliques : au contact des films en question, les molécules indésirables en modifient la conductivité électrique. Cette variation sert de signature identifiant à la fois le type de gaz toxique présent ainsi que sa concentration dans l'air ambiant. À l'heure actuelle, les chercheurs du NIST améliorent ce dispositif dans deux directions : éviter tout faux positif (à savoir la signature d'une molécule, bien qu'elle ne soit pas présente en réalité) et améliorer la robustesse du réseau de microcapteurs pour des utilisations répétées.

vous lisez un article d'Industries & Technologies N°0851

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2003 d'Industries & Technologies

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Des métaux nobles issus du traitement des hydrocarbures

Des métaux nobles issus du traitement des hydrocarbures

Le projet Bashycat permet de récupérer les métaux contenus dans les catalyseurs des raffineries et des centrales thermiques. Qui[…]

Téléphoner sans parler

Téléphoner sans parler

ÉNERGIE

ÉNERGIE

Des puces 200 fois plus rapides

Des puces 200 fois plus rapides

Plus d'articles