Nous suivre Industrie Techno

abonné

Fil d'Intelligence Technologique

Un micro-treillis à rigidité programmable imprimé en 3D

Benoît Crépin

Un procédé d'impression 3D permettant d'alterner entre des matériaux aux propriétés flexibles différentes a été mis au point par deux chercheurs du département d'ingénierie mécanique de l'Université Virginia Tech, aux Etats-Unis. Cette technique permet de réaliser à l'échelle microscopique une structure tridimensionnelle capable de s'étirer dans une direction sans pour autant rétrécir dans une autre.

La méthode d'impression repose sur un procédé de fabrication additive éprouvé : la microstéréolithographie. Une technique de photopolymérisation adaptée par les chercheurs pour permettre l’association au sein d’une même structure 3D de différents élastomères, polymères ou céramiques sans contamination entre eux. Un système autonettoyant évite en[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Aéronautique : Dassault aviation et le CNRS lancent un laboratoire commun pour la mise au point de matériaux nanostructurés

Le CNRS et Dassault aviation ont lancé le 5 juillet un laboratoire commun. Son objectif : mettre au point de nouveaux matériaux[…]

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Semi-conducteurs : le LAAS et Riber créent un laboratoire commun pour repousser les limites de l’épitaxie par jet moléculaire

Repsol, Axens et IFPEN améliorent la recyclabilité des déchets plastiques traités par pyrolyse

Repsol, Axens et IFPEN améliorent la recyclabilité des déchets plastiques traités par pyrolyse

Le chimiste allemand Covestro produit un précurseur du polyuréthane à partir de CO2 plutôt que de pétrole

Le chimiste allemand Covestro produit un précurseur du polyuréthane à partir de CO2 plutôt que de pétrole

Plus d'articles