Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un matériau pour transformer les écarts de température en électricité

Sophie Eustache

Sujets relatifs :

A partir d'un matériau organique, un copolymère conducteur, le fabricant japonais Fujifilm a développé, en partenariat avec l'Institut national japonais de sciences industrielles, un module de conversion thermoélectrique. Fujifilm, qui a entouré son matériau de secrets, en dévoilera les détails techniques lors du 60e congrès du JSAP (Japan society of applied physics) du 27 au 30 mars.

La valeur de conversion thermoélectrique du module serait la plus élevée au monde, affirme la société japonaise. Le convertisseur[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Comment McPhy veut industrialiser l’électrolyse alcaline pour produire de l'hydrogène décarboné à coût réduit

Comment McPhy veut industrialiser l’électrolyse alcaline pour produire de l'hydrogène décarboné à coût réduit

L'électrolyseur de 2 mégawatts au cœur de l'usine de production d'hydrogène décarboné[…]

Modélisation moléculaire et code ultra rapide : Qubit pharmaceuticals met la physique quantique au service des labos pharma

Modélisation moléculaire et code ultra rapide : Qubit pharmaceuticals met la physique quantique au service des labos pharma

Pour bien commencer la semaine, la recette de Norsk e-fuel pour décarboner l’aviation

Pour bien commencer la semaine, la recette de Norsk e-fuel pour décarboner l’aviation

Les surfaces superhydrophobes s'ouvrent aux applications en gagnant en robustesse

Les surfaces superhydrophobes s'ouvrent aux applications en gagnant en robustesse

Plus d'articles