Nous suivre Industrie Techno

Un matériau pour stocker l’hydrogène sous forme solide

Les hydrures de magnésium de la start-up Hydrexia pourraient bientôt stocker l’hydrogène produit par Air liquide. L’industriel français a annoncé son entrée au capital de la spin off de l’université de Queensland (Australie). Grâce à cette technologie, il envisage de livrer l’hydrogène industriel sous forme solide et compacte, plutôt que sous forme liquide comme c’est le cas actuellement.

Les hydrures de magnésium établissent des liens physico-chimiques très forts avec l’hydrogène gazeux, un processus de fixation appelé adsorption. Si cette technologie de stockage est connue depuis 1975, elle est encore émergente, limitée par des coûts élevés de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Comment McPhy veut industrialiser l’électrolyse alcaline pour produire de l'hydrogène décarboné à coût réduit

Comment McPhy veut industrialiser l’électrolyse alcaline pour produire de l'hydrogène décarboné à coût réduit

L'électrolyseur de 2 mégawatts au cœur de l'usine de production d'hydrogène décarboné[…]

Modélisation moléculaire et code ultra rapide : Qubit pharmaceuticals met la physique quantique au service des labos pharma

Modélisation moléculaire et code ultra rapide : Qubit pharmaceuticals met la physique quantique au service des labos pharma

Pour bien commencer la semaine, la recette de Norsk e-fuel pour décarboner l’aviation

Pour bien commencer la semaine, la recette de Norsk e-fuel pour décarboner l’aviation

Les surfaces superhydrophobes s'ouvrent aux applications en gagnant en robustesse

Les surfaces superhydrophobes s'ouvrent aux applications en gagnant en robustesse

Plus d'articles