Nous suivre Industrie Techno

abonné

Un matériau poreux pour séquestrer le CO2

Philippe Passebon

Sujets relatifs :

Un matériau hybride poreux photosensible, ouvrant la voie à des techniques de capture du CO2 plus rentables et efficaces a été créé par des chercheurs du CSIRO et de l’université Monash, en Australie.

Les MOF (Metal-Organic Frameworks) sont des matériaux organométalliques, des amas d’atomes métalliques reliés par des molécules organiques. On les appelle aussi des matériaux hybrides poreux. En raison de leur surface interne très grande, qui pourrait couvrir un terrain de football dans un seul gramme, ils peuvent stocker de grandes[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Comment McPhy veut industrialiser l’électrolyse alcaline pour produire de l'hydrogène décarboné à coût réduit

Comment McPhy veut industrialiser l’électrolyse alcaline pour produire de l'hydrogène décarboné à coût réduit

L'électrolyseur de 2 mégawatts au cœur de l'usine de production d'hydrogène décarboné[…]

Modélisation moléculaire et code ultra rapide : Qubit pharmaceuticals met la physique quantique au service des labos pharma

Modélisation moléculaire et code ultra rapide : Qubit pharmaceuticals met la physique quantique au service des labos pharma

Pour bien commencer la semaine, la recette de Norsk e-fuel pour décarboner l’aviation

Pour bien commencer la semaine, la recette de Norsk e-fuel pour décarboner l’aviation

Les surfaces superhydrophobes s'ouvrent aux applications en gagnant en robustesse

Les surfaces superhydrophobes s'ouvrent aux applications en gagnant en robustesse

Plus d'articles