Nous suivre Industrie Techno

Un matériau plastique à effet antimicrobien

Industrie et  Technologies
Le chimiste allemand BASF vient de présenter au salon international de la plasturgie Fakuma 2008 le premier plastique styrénique capable de tuer les microbes.


BASF complète sa gamme de plastiques styréniques avec le Luran S BX 13042, un matériau qui possède la particularité de tuer les microbes. C'est à l'heure actuelle l'unique ASA (copolymère acrylonitrile-styrène-acrylate) à effet antimicrobien. Ce matériau contient des composés d'argent incorporés au plastique, qui confèrent à sa surface un effet germicide.

Parmi les champs d'application intéressants, citons les sèches-mains, les distributeurs de savon ou l'intégralité des blocs sanitaires présents dans les toilettes publiques. Mais sont aussi concernés quantités d'objets qui rentrent en contact avec des bactéries ou autres microorganismes et ont besoin d'être stérilisés, tels que les lits d'hôpitaux, les fauteuils de traitement médical ou encore les claviers d'ordinateurs mis à disposition du public.

L'association de cette propriété antimicrobienne et des qualités traditionnelles de l'ASA - résistance aux agents climatiques, stabilité élevée au vieillissement thermique, bonne résistance chimique et état de surface exceptionnel - produit un matériau inédit au profil intéressant. Des volumes échantillons sont déjà disponibles en coloris blanc.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.luran-s.com

Bienvenue !

Vous êtes désormais inscrits. Vous recevrez prochainement notre newsletter hebdomadaire Industrie & Technologies

Nous vous recommandons

Face à la pandémie : le défi des tests RT-PCR face au manque de réactifs

Face à la pandémie : le défi des tests RT-PCR face au manque de réactifs

Alors que le Gouvernement a annoncé ce wee-kend son ambition de réaliser 20 000 à 30 000 tests de dépistage du Covid-19[…]

[Dossier CO2] Ces pièges à carbone que développe l'Ifpen

Dossiers

[Dossier CO2] Ces pièges à carbone que développe l'Ifpen

Le CEA booste le rendement de cellules photovoltaïques organiques pour l’internet des objets

Le CEA booste le rendement de cellules photovoltaïques organiques pour l’internet des objets

[Dossier CO2] L'hydrogène à la rescousse des sidérurgistes

[Dossier CO2] L'hydrogène à la rescousse des sidérurgistes

Plus d'articles